L’ascension : l’une des principales fêtes du calendrier chrétien

Ascension à l'église Saint Paul
© Polynésie la 1ère

Des milliers de fidèles se sont donnés rendez-vous dans les églises ce jeudi 10 mai. L’ascension est célébrée quarante jours après Pâques. Pour les chrétiens, cette date, synonyme de jour férié en Métropole, marque la montée au ciel de Jésus après sa résurrection.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Les sources de l'Ascension se trouvent dans deux textes du même auteur : l'Évangile de Luc et au commencement des Actes des apôtres. Mais cet épisode est raconté de deux façons différentes.

Dans l'Évangile, l'ascension se déroule le soir de Pâques. Dans l'autre narration, elle est suivie de la Pentecôte. Dans le récit de Marc, la brève mention qui figure a été ajoutée postérieurement par un autre rédacteur. L'Évangile de Jean ne décrit pas « d'ascension » et celui de Matthieu n'en dit rien. Difficile donc de dégager une vérité historique d'un événement célébré depuis la fin du IVesiècle. Mais les chrétiens accordent une forte valeur symbolique au mystère de l'Ascension qu'ils relient à deux autres fêtes : Pâques et la Pentecôte. C'est un moment charnière entre la vie terrestre de Jésus et la naissance de la première Église.

En Polynésie comme dans le monde entier, l’ascension est célébrée dans toutes les communautés de fidèles. A l’église Saint-Paul de Mahina, des centaines de fidèles sont venus écouter la bonne parole dite par le père Joël Aumeran. « Rentrez dans la joie de l’évangile ! Ne soyez pas des catholiques constipés ! » a-t-il déclamé du haut de son pupitre. Il est des joies qui ne se contentent pas de murmures. La joie de l’évangile, pour reprendre les mots du pape François, doit irradier l’existence de chaque croyant. Tout baptisé est appelé à être prêtre, roi et prophète, à proclamer sa foi. Non comme un acte de pénitence, mais dans l’exaltation de la sagesse intérieure et de la vie éternelle.

Ascension et Assomption? 

L'Ascension et l'Assomption sont deux événements distincts. En effet, la seconde célèbre la mort, la résurrection, l'entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie. L'Assomption se fête le 15 août.