Ferme aquacole de Hao : dix Polynésiens en route pour la Chine

étudiants chine
© Présidence

Le dernier permis de construire du projet aquacole de Hao a été délivré en début de semaine. Les travaux devraient débuter après le nouvel an chinois. Pour l’heure, dix jeunes Polynésiens vont partir en Chine pour être formés à l’aquaculture.

polynesie1ere.fr, Abinera Tematahotoa Publié le , mis à jour le

Il s’agit d’une première promotion d'autres suivront... Sur une trentaine de candidats, dix techniciens aquacoles ont été retenus pour une formation à l’université de l’océan de Shanghai, en Chine. Ils partiront le 23 septembre en compagnie du ministre de de la relance économique et de l’économie bleue. Teva Rohfritsch les a reçus vendredi 9 septembre à son ministère, aux côtés de la ministre du travail, Tea Frogier, et du maire de Hao, Théodore Tuahine.

étudiants chine
© Présidence

Parmi ces étudiants, Heimanu Estall, 26 ans, originaire de Rangiroa. Le jeune homme a en poche un BTS et une licence d’aquaculture. Des diplômes qu’il a passé en métropole en Lozère et en Haute-Savoie. "Je suis passionné par ce métier. Ce projet va être l'élément déclencheur pour développer le domaine de l'aquaculture en Polynésie ", confie Heimanu Estall.

etudiants shangai


A Shangai, les étudiants polynésiens effectueront sept mois de formation théorique et pratique. La formation est prise en charge financièrement par le Pays et la société Tahiti Nui Ocean Foods. Elle sera dispensée en anglais et sera sanctionnée par un certificat de qualification professionnelle.