Après les intempéries, vaste campagne contre la leptospirose à Mahina

lepto
© D.R. | La bactérie responsable de la leptospirose

La mairie de Mahina déclare la guerre la leptospirose. Suite aux intempéries du 12 décembre 2015, le tavana entend lutter contre cette maladie bactérienne. Damas Teuira lance donc ce lundi, une vaste campagne de communication.

Pierre Emmanuel GAROT avec Abinera TEMANATAHOTOA Publié le , mis à jour le

L'an dernier, 2 enfants étaient décédés après avoir contracté la bactérie lors de la saison des pluies. L'urgent est donc de prévenir pour l'équipe municipale. Celle ci va patrouiller dans les vallées et sur le littoral de la commune. La leptospirose se contracte dans des eaux boueuses salies par des urines animales

Michel Barsinas, le responsable d'équipe des pompiers, précise que ces bactéries sont "plutôt présentes dans les endroits humides et dans les rivières qui sont à proximité.

"A leurs risques et périls"

Il faut éviter, pour les enfants notamment, d'aller se baigner dans la boue. Depuis le 12 Décembre, nous n'avons constaté aucun cas. Mais nous distribuons des dépliants explicatifs à la population les invitant à la prudence, dans la vallée de Ahonu, le village de Orofara ainsi que le spot de surf qui lui est associé. Il y a bien des pancartes d'interdiction de baignade, maintenant les gens y vont à leurs risques et périls".