Après l’avoir évincé, le Tahoeraa fait les yeux doux à Bruno Barillot

Un colloque international sur les risques nucléaires
© Polynesie1ere

 Il y a 2 ans, Bruno Barillot était le délégué du comité de suivi des conséquences des essais nucléaires. Mais il a été évincé de son poste par le parti orange.

HYK, HVB Publié le , mis à jour le

Aujourd’hui, le Tahoeraa revient vers lui pour qu’il soit expert auprès du comité de suivi de la résolution sur le nucléaire, créé par la majorité le mois dernier. Une proposition déplacée, selon Roland Oldham, le président de Moruroa et tatou.
Il est interrogé par Heipua Teuira-Van Bastolaer.

roland oldham bruno barillot


 

roland oldham
© POLYNESIE 1ERE | Roland Oldham