Annick Girardin est au fenua

Annicke Girardin
© Haut commissariat

La ministre des Outre-mer est arrivée dimanche 21 janvier, au fenua. Annick Girardin a été accueillie par le président du Pays, les parlementaires et magistrats, le Haut-commissariat, le commandant des forces armées mais aussi par le groupe O Tahiti E.

polynesie1ere.fr, Aiata Tarahu Publié le , mis à jour le

La ministre des Outre-mer est en visite officielle en Polynésie française durant cinq jours. Annick Girardin va enchaîner les visites à Tahiti, aux Marquises et auxTuamotu.

A l'aéroport, les autorités du Pays et de l'Etat étaient présentes pour la couronne suivi d'un spectacle de danse du groupe de Marguerite Lai, qui a reçu vendredi la médaille de l'ordre national du mérite. Un accueil traditionnel qui a agréablement surpris la ministre.

Interview


La ministre des Outre-Mer a ensuite déposé une gerbe au Monument aux morts de Papeete, en présence des autorités de l’État et de la Polynésie française, des élus et de représentants de la société civile. Avant de rencontre le président du Pays, Edouard Fritch. "Je lui ai parlé d'un ensemble de dossier", explique le chef du gouvernement.

Interview


La ministre s'est ensuite rendue au marché de Papeete. Annick Girardin a été accueillie par le tavana de Papeete, Michel Buillard, et les artisans et commerçants qui lui ont réservé un accueil traditionnel très chaleureux. La ministre a été à la rencontre des nombreux visiteurs du marché et a pu échanger avec eux sur leurs préoccupations dans une ambiance sympathique et fleurie.

Annicke GIrardin / visite marché
© Polynésie 1ère / Haut-commissariat

Le président de l'assemblée de Polynésie, Marcel Tuihani, s'est également entretenu avec la ministre dimanche matin. Une visite de courtoisie plus qu'une réunion de travail. Lors de cette rencontre, il a notamment été question d' une actualité fraîche : le rapport alarmant de l'ancien chef de service pédopsychiatrie du CHPF, paru dans la presse nationale, qui met en évidence la transmission génétique des maladies radio-induites sur plusieurs générations.

Interview


La ministre va continuer sa visite dimanche après-midi en se rendant au foyer d'accueil pour femmes Pu O Te Hau, à Pirae, avant de rencontrer les associations de lutte contre les violences faites aux femmes et de  protection de la famille. A 18h00, Annick Girardin s'entretiendra avec Winiki Sage, président du Conseil économique, social et culturel, et à 18h30 avec Christian Vernaudon, conseiller économique, social et environnemental

 

L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent