Aider la jeunesse meurtrie à se reconstruire

Aider la jeunesse meurtrie à se reconstruire
© Polynesie1ere | Aider la jeunesse meurtrie à se reconstruire

A Pirae, le foyer Te Aho nui accueille depuis 1994 sur décision judiciaire des enfants en souffrance âgés de 3 à 12 ans.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

Victimes de violences physiques de toutes sortes et parfois abusés sexuellement, ils apprennent à se reconstruire doucement. Depuis la création du centre, 400 enfants y ont été accueillis.

Reportage de Shiquita Darrouzes / Sandro Ly

+ itw Hélène Richardson, assistante sociale du fare Tama hau