Agression à Taravao : les agresseurs échappent à la prison

palais de justice
© Polynesie 1ere

Les deux agresseurs de la gérante d'un salon de coiffure à Taravao, le 4 juillet dernier, ont été jugés en comparution immédiate. Ces derniers ne passeront pas par la case prison, ils ont néanmoins été condamnés à des travaux d'intérêts généraux et à verser des indemnités à la victime.

polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

Jugés en comparution immédiate ce jeudi 16 juillet les deux hommes qui avaient agressé une gérante d'un salon de coiffure à la presqu'île, ont été condamnés à six mois de prison ferme, à 200 h de travaux d'intérêts généraux et à verser des indemnités à la victime.

Les faits remontent au 4 juillet dernier. Ce jour-là, dans l’après-midi, un homme est entré dans un salon de coiffure de la commune avant de s’emparer du sac à main de la gérante. A l'intérieur de ce dernier se trouvait non seulement 300.000 fcp de la caisse du salon mais aussi la recette d’une pizzeria du coin. Une fois le butin volé, l'homme a pris la fuite puis a rejoint son complice qui l’attendait à l’extérieur avec un deux-roues. Après une dizaine de jours d'enquête, les gendarmes ont finalement mis la main sur les deux agresseurs mercredi 15 juillet. Interpellés, les deux hommes avaient été placés en garde à vue en attendant leur jugement.