3 ans de prison et 2 ans de mise à l'épreuve pour le chauffeur ivre de Taravao

tribunal de papeete
© Polynésie 1ère

L'automobiliste à l'origine de l'accident qui avait provoqué le 15 janvier dernier à Taravao la mort de son passager a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis. 

E.Tang/M.Tumatariri Publié le , mis à jour le

Le chauffard a écopé de trois ans prison dont deux ans de sursis et deux ans de mise a l'épreuve après un homicide involontaire. En fait, il ne fera qu'un an de prison. Le chauffeur ivre qui était impliqué dans l'accident mortel de Taravao le 15 janvier dernier, reste ainsi en détention. Il ne pourra pas repasser son permis avant trois ans et aura une obligation de suivre des soins. La partie civile a également demandé que l'affaire soit jugée au civil afin de déterminer les indemnités que le chauffard devra verser. 


Tous ont survécu sauf un

Deux jours après les faits, il devait passer en comparution immédiate le 17 janvier mais l'audience a été repoussée à lundi 8 février pour qu'il puisse préparer sa défense. 

Il est à l'origine d'un accident de la circulation dans lequel son passager avait trouvé la mort. Le 15 janvier, au volant de son véhicule, il quittait un parking et empruntait la route de Toahotu. Dans la manoeuvre, le conducteur avait voulu réveiller son passager qui s'était endormi. Malheureusement, il ne prêtait plus attention à la circulation. Résultat : il est entré en collision avec deux véhicules qui arrivaient en sens inverse. Son passager ne s'en était pas sorti. 
Tous les passagers des autres véhicules ont eu miraculeusement la vie sauve.