Sydney : la tour se fissure, 3000 habitants évacués

Sydney : la tour se fissure, 3000 habitants évacués
© Polynésie la 1ère

En Australie, une tour d'habitations de la banlieue de Sydney a été évacuée après la découverte d'une fissure au 10e étage. 3 000 personnes ont dû quitter leur logement le soir de Noël.

 

Polynésie la 1ère avec franceinfo Publié le , mis à jour le

Ce n'était pas prévu au menu de leur réveillon de Noël. Près de 3 000 personnes ont été priées de quitter leur habitation à la hâte, lundi 24 décembre, après l'apparition d'une fissure dans une tour d'habitation de 38 étages à Sydney (Australie). "La police a été informée d'un fort craquement au niveau 10" de l'Opal Tower, a déclaré le chef par intérim des services régionaux d'incendie et de secours. Elle a "trouvé qu'il y avait une fissure". Dépêchés sur place, les experts ont remarqué que le bâtiment avait en effet bougé d'"un ou deux millimètres".

Les secours ont expliqué que "des pompiers, accompagnés d'ingénieurs et de membres du personnel médical" vont maintenant "explorer le bâtiment pour évaluer les dégâts" sur cette tour, dont les 392 logements ne sont occupés que depuis août dernier.  L’exploitant du bâtiment a envoyé un mail aux habitants de la tour les informant "qu’elle pouvait potentiellement s’écrouler", rapporte ABC News "Je suis très inquiet", a confié l’un des habitants à la chaîne australienne.

Une zone de sécurité de 250 mètres a été délimitée autour du bâtiment. La gare située dans le quartier a été fermée. Eau, gaz et électricité ont par ailleurs été coupés.