Un cas autochtone de dengue 2 dépisté à Raiatea, la Polynésie en alerte

Tous inégaux face aux piqures de moustiques
© Poynesie1ere | Tous inégaux face aux piqures de moustiques

Les services sanitaires annoncent qu'un cas de dengue de type 2 a été signalé à Raiatea. Si la maladie venait à se propager un risque d'épidémie ne serait pas exclu, ce sérotype n'ayant pas sévit en Polynésie depuis l'an 2000.

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

Un cas de dengue 2 autochtone a été diagnostiqué à Raiatea cette semaine. Cela place la Polynésie française en niveau d'alerte 2.

La dengue de type 2 n'a pas circulé en Polynésie française depuis l'an 2000, la population est donc faiblement immunisée.

L’introduction de la dengue 2 sur le territoire peut être à l’origine d’une épidémie de grande ampleur.

La maladie est transmise par les moustiques, aussi, pour limiter la survenue de nouveaux cas, la population doit s’impliquer :

- éliminez les gites larvaires
- protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaire,
diffuseurs…)
- en cas de fièvre supérieure à 38°C, consultez un médecin.

Les services de santé du pays mettent tout en œuvre pour limiter la survenue d’une épidémie.

Des actions de démoustication par pulvérisation pourront être effectuées. Pour protéger les abeilles, les personnes détentrices de ruchers doivent se déclarer à a direction de l’agriculture.

La dengue de type 2 sévit dans plusieurs pays du Pacifique dont la Nouvelle Calédonie où elle a fait deux morts depuis le début de l'année.

Faites la chasse aux gîtes larvaires !
© Ministère de la santé

 

L'actu en vidéo

Wolbachia, une arme biologique contre les moustiques bientôt utilisée à Tahiti

Wolbachia, une arme biologique contre les moustiques bientôt utilisée à Tahiti