Quels programmes pour les Outre-mer ? Hamon, Mélenchon, Arthaud

Quels programmes pour les Outre-mer ? Hamon, Mélenchon, Arthaud
© DR | Benoît Hamon (PS), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Nathalie Arthaud (LO)

Que proposent les 11 candidats pour l’Outre-mer ? Voici Les principales lignes de leurs programmes pour les DOM-TOM, avec Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Nathalie Arthaud.

L. G Publié le

Benoît Hamon, candidat du Parti Socialiste fait 68 propositions pour l’Outre-mer. Parmi elles : débloquer un fonds pour l’égalité réelle de 300 milliards de Fcp sur 5 ans, affecté principalement à la construction d’infrastructures. Pour l’éducation, limiter le nombre d’élèves à 20 par classe en primaire et ouvrir le droit à la scolarisation dès 2 ans en maternelle. Il est pour le maintien de l’indexation des fonctionnaires. Et même pour une prime spécifique des gendarmes et policiers.
 
Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise, pour l'égalité réelle des Outre-mer, préconise un plan d’autonomie énergétique à partir des énergies renouvelables disponibles sur place. Doter chaque territoire d’au moins un lycée professionnel maritime. Il privilégierait les produits importés de métropole, par rapport au reste du monde. Il propose de libérer les Outre-mer des monopoles privés.
 
Nathalie Arthaud, candidate de Lutte Ouvrière, prévoit d’appliquer son programme national aux Outre-mer : des salaires minimum à 214.000 Fcp. Et l’interdiction des licenciements. Sauf que seule la Polynésie est compétente en matière d’emploi. Cela ne pourra pas s’appliquer ici. Elle préconise les  nationalisations des entreprises et l’abolition totale des frontières.

L'actu en vidéo

nuisances sonores, le calvaire des riverains

nuisances sonores, le calvaire des riverains