Ouverture de la Conférence du Groupe des Parlementaires des Îles du Pacifique

Ouverture de la conférence du groupe des parlementaires des îles du Pacifique
© HC

La conférence du groupe des parlementaires des Îles du Pacifique constituée de près de 60 personnalités représentant seize chambres parlementaires du Pacifique s’est ouverte à l’Assemblée en présence de Gaston Tong Sang, d'Edouard Fritch et de Dominique Sorain.

 

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

La Conférence du groupe des parlementaires des îles du Pacifique réunit pendant deux jours les Présidents des parlements venus de toute l’Océanie pour échanger, débattre et partager leurs connaissances sur la thématique de « l’économie bleue » et plus particulièrement sur deux axes : la pêche, secteur clé de l’économie bleue et la résilience de l’océan Pacifique.

Dans son discours de bienvenue, le Haut-commissaire a salué la coopération des peuples de l’Océanie, assurant que "la France est déterminée à jouer pleinement son rôle dans le Pacifique, et à encourager la constitution d’alliances et de partenariats pour favoriser l’émergence d’une voix océanienne singulière".
 


De son côté, le président de l'Assemblée de Polynésie, Gaston Tong Sang,  a insisté sur le fait que "les débats devaient dépasser les clivages et les idéologies politiques des uns et des autres et qu’ils aboutiraient à l’adoption d’une déclaration commune fixant les engagements des parlementaires de la région en faveur de la protection de notre Océan."
 
Le président Edouard Fricth a pour sa part déclaré :"Nous sommes peut-être considérés comme de petits territoires insulaires, mais aux yeux des plus grandes nations, nous sommes et sommes devenus de grands États océaniques et nos ressources marines font l’objet de convoitises. Pour cette raison, en tant que gardiens de cet océan, je demande instamment à chacun d'entre nous de prendre les mesures nécessaires pour protéger et gérer de manière durable nos ressources marines avant qu'il ne soit trop tard ».
 
Après avoir débattu aujourd'hui de la résilience de l'ocaén Pacifique et de leurs objectifs communs en matière de développement durable, les parlementaires visiteront le port de pêche, tôt demain matin.

Ils débattront ensuite à Tarahoi de la pêche come secteur de l'économie bleue avant d'adopter une déclaration commune en fin de matinée.
Eco bleue