Ori Tahiti : à Tokyo, les garçons entrent dans la danse

Ori Tahiti : à Tokyo, les garçons entrent dans la danse
© Polynesie La1ere | Ori Tahiti : à Tokyo, les garçons entrent dans la danse

La danse tahitienne gagne toujours plus de terrain au Japon où les garçons commencent à s’y mettre, timidement.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

Voila déjà plusieurs années que la danse tahitienne connaît un engouement grandissant au Japon où des dizaines d'écoles de danse ont ouvert leurs portes. On estime à plusieurs milliers le nombre d’adeptes du ori Tahiti  dans l’archipel nippon.

Chaque année une poignée d’entre eux se rend en Polynésie pour parfaire leur apprentissage au conservatoire ou participer à des compétitions internationales. Les garçons sont encore peu nombreux à fréquenter les écoles de danse japonaises et à pratiquer le ori Tahiti.

A Tokyo, rencontre avec Léon, un métis Anglo-Japonais qui apprend le Tamure depuis six ans.

 

L'actu en vidéo

Mondial 2019 : les bleues décrochent une victoire laborieuse face au Nigéria

Mondial 2019 : les bleues décrochent une victoire laborieuse face au Nigéria