Nuisances sonores : l’association Te Ora Hau interpelle les partis politiques

Nuisances sonores : l’association Te Ora

Aucune statistique mais l'association Te Ora Hau estime à 600 personnes chaque année victimes de nuisances sonores.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Des centaines de personnes sont victimes de nuisance sonores et qui n’osent pas porter plainte.

Fondée en 1999, l'association Te Ora Hau lutte contre les nuisances sonores en Polynésie française et a pour vocation de recevoir et d'écouter les victimes qui souffrent de ce type de désagréments.

L'association a envoyé un manifeste aux six partis politiques qui se présentent aux élections territoriales. Aujourd’hui, la vingtaine de membres de cette association tirent la sonnette d’alarme devant une situation qui peut dégénérer. 

Roland Garrigou, le président de Te ora hau, parle de « centaines de personnes victimes » qui souffrent de ce « véritable fléau ». Il invite les candidats à en prendre conscience et à agir.

Écoutez Roland GARRIGOU, il répond à Abinera Tematahotoa :

Le président de l’association Te Ora Hau