Open de Polynésie : l'Australien Richards toujours leader, les Calédoniens en tête chez les amateurs

L'open de Polynésie organisé pour la 1ère fois dans le cadre enchanteur de Moorea
© Green pearl golf de Moorea

Le joueur du New South Wales Dale Brandt Richards conserve la tête de l'open de Polynésie avec deux points d'avance sur ses poursuivants. Les Néo Calédoniens Morgan Dufour chez les hommes et Emilie Ricaud chez les dames sont en tête chez les amateurs.

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

Après trois jours de compétition, l'Australien Dale Brandt Richards (202) est toujours en tête du classement général. Il dispose de trois points d'avance (64+70+68) sur deux de ses compatriotes, Callan O Reilly, -6 aujourd'hui et Michaël Wright d'une régularité de métronome sous le par (68+69+68).

Le premier pro tahitien, Kirianu Blais pointe à la 18e position avec un total de 222 points (73+75+74). Le premier amateur polynésien, Oehau Teihotua se classe quant à lui 30e après trois tours avec 230 points suite à une contre performance aujourd'hui (74+75+81).

Chez les amateurs, le Néo Calédonien Morgan Dufour conserve sa place de leader provisoire seul en tête avec 217 points, ce qui le place au 14e rang du classement scratch.

Chez les dames, la Néo Calédonienne Emilie Ricaud, très régulière (75+76+75), passe en tête au soir du 3e tour. Elle profite d'une mauvaise carte à + 12 de la jeune Polynésienne Maggy Dury, (75+71+82), reléguée à deux petites longueurs.


Le classement provisoire professionnel est consultable sur le site de la PGA Australie (ici).

Dernier jour demain vendredi 9 juin, premiers départs à 07h30.


L'actu en vidéo

Légendes urbaines : Fa'a'apu

Un vieux couple de Polynésiens vit reclus dans une bicoque prise en étau en plein centre-ville, avec un fa'a’apu qui les préserve du monde extérieur...

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête