Partagez l'univers des Marquises de Jacques Iakopo Pelleau

Jacques Iakopo Pelleau
© Jacques Iakopo Pelleau | Le site dédié aux Marquises de Jacques Iakopo Pelleau s'enrichit d'un passionnant diaporama relatant l'Histoire de l'archipel, de son peuplement à nos jours.

Le site originellement dédié à la langue des Marquises de Jacques Iakopo Pelleau s'enrichit d'une série de six diaporamas à vocation pédagogique consacrés à l'Histoire de l'archipel, de son peuplement à aujourd'hui. Passionnant !

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

Erudit, modeste et passionné par la langue et l'Histoire des Marquises, Jacques Iakopo Pelleau consacre le plus clair de son temps à la vulgarisation de la culture de cet archipel où il réside depuis de longues décennies. 

Totalement désintéressé, il offre aux internautes le fruit de son patient et minutieux travail de recherche sous la forme d'un site web d'une incroyable diversité. 

A l'origine, le site s'intéressait prioritairement à la langue des Marquises que Iakopo Pelleau, maîtrise parfaitement. 

Au fil du temps, les recherches et les rencontres ont conduit le professeur d'anglais à la retraite à diversifier son offre et à étudier sans relâche l'Histoire de ses îles d'adoption.
 

Six diaporamas de 45 minutes


Aux 66 épisodes sonores de la passionnante "Histoire des îles Marquises" initialement proposés en podcast par Te-eo.com s'ajoute désormais une série de six diaporamas d'environ 45 minutes détaillant par le menu cette même épopée de l'archipel, depuis son peuplement jusqu'à l'époque actuelle.

Le séquençage de cette fresque chronologique accessible à tous est notamment destiné aux enseignants afin qu'ils puissent l'utiliser pendant leurs heures de cours.

Le fruit de ces recherches et de leur mise en forme a soulevé l'enthousiasme de Benoit Kautai, maire de Nuku Hiva, et a fait l'objet d'une projection en avant première mardi 19 mars devant les personnalités et les chefs de service de l'île.

Par la suite, des projections publiques gratuites seront organisées pour la population et chacun pourra se procurer les vidéos mises à disposition gracieusement pour les regarder sur son vini, sa tablette, son ordinateur ou sa télé munie d’un port USB.