Les marins bénévoles de Hiva Oa portent assistance à un voilier en détresse

Le centre de surveillance d'Atuona
© FEPSM | Le centre de surveillance d'Atuona

Jeudi 19 mai une chaîne de solidarité a permis de secourir un voilier tchèque victime d'une avarie au large de Hiva Oa.

Christophe Marquand
Publié le

Une opération d’assistance maritime s’est déroulée jeudi 19 mai dans la matinée à Hiva Oa dans l’archipel des Marquises.

A 8h45, une bénévole de la FEPSM présente au sémaphore d'Atuona reçoit par radio une demande de suivi d'arrivée d'un voilier tchèque signalant un problème sur son mat à l'est de Hiva Oa, à environ 30 nautiques.

Immédiatement, les bénévoles de la FEPSM contactent le MRCC de Papeete qui active la chaîne de secours maritime. Durant plusieurs heures, le voilier reste en contact radio avec le sémaphore d'Atuona et par téléphone satellite avec le MRCC de Papeete car la situation est stable et le voilier fait
route au moteur vers Hiva Oa.

A 15h45, le MRCC Papeete demande aux bénévoles de la station de sauvetage en mer 01 d'engager une opération d'assistance maritime suite à une avarie moteur du voilier tchèque, encore distant de 10 nautiques du port de Tahauku.

Deux bénévoles, arment le navire « SAS Marquises » et quittent le port à 17h, juste avant la tombée de la nuit. Au sémaphore, un trosiième bénévole assure en anglais l'interface radio avec le voilier.

Le navire en situation d'avarie est pris en remorque à 17h51 et est ramené en sécurité au port deux heures plus tard avec ses deux occupants sains et saufs.

Une fois de plus cette opération d’assistance maritime démontre combien les bénévoles de la FEPSM ( Fédération d'Entraide Polynésienne de Sauvetage en Mer) font partie intégrante du dispositif d’alerte et de sécurité maritime mis en place par le MRCC de Papeete dans les iles et atolls les plus éloignés de Polynésie Française.