Maitai Sport Santé : du sport en guise de médicament

Séminaire sport-santé
© Elodie Largenton

Un séminaire "sport-santé" se tient depuis ce lundi 16 juillet matin dans un hôtel de la côte ouest.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Le but du rassemblement "sport santé" ? Promouvoir l’activité physique pour améliorer la santé des personnes atteintes de maladies chroniques comme le diabète, l’obésité, ou les maladies cardio-vasculaires.

Une expérience baptisée "Maitai sport santé" a été menée ces derniers mois au fenua. Elle aide à considérer le sport comme un médicament. Sous l’impulsion du Dr Bruno Cojan, des fiches ont été élaborées avec les sports qu’on peut pratiquer et les bénéfices qu’on peut en attendre. Par exemple, pour un diabétique, on va conseiller de faire tel et tel sport et pour une personne en surpoids, ce sera peut-être d’autres activités physiques.

Ces fiches seront communiquées très prochainement. Tous les médecins y auront accès et pourront donc conseiller leurs patients, en plus de leur donner des médicaments. Le sport est donc vraiment considéré comme un outil thérapeutique. 
 

Jacques Mahuta, convaincu du programme


Est-ce que ça marche vraiment ? Pour le savoir, une première expérience a été menée entre novembre 2017 et le mois de juin. Environ 140 malades y ont participé, dont Jacques Mahuta, qu'Elodie a rencontré ce matin. Selon lui, ça marche !
 

Jacques Mahuta au micro d'Elodie Largenton


Si le programme est suivi, ça donne donc de bons résultats et ça pourrait permettre aussi de réduire les dépenses de Santé. Le séminaire "sport santé" se poursuit jusqu’à mercredi, à l’hôtel Intercontinental de Faa’a.

Une situation critique en Polynésie 


En Polynésie française, une étude montre que 70 % des adultes sont en surpoids (dont 40 % au stade de l’obésité), et 36 % des enfants de 7 à 9 ans également (dont 16 % au stade de l’obésité). La Polynésie française se classe ainsi parmi les pays les plus touchés au monde. Une étude réalisée en 2010 par la Direction de la santé pendant l’année scolaire 2007-2008 a également mis en évidence que 21,6% des enfants de 6 à 7 ans étaient en surpoids et 8% étaient obèses et que 37% des enfants entre 10 et 15 ans étaient en surpoids et 14% étaient obèses.
 

L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent