Ice : la pseudo-éphédrine bientôt sur ordonnance

Cristaux d'ice
© Polynésie 1ère

La pseudo-éphédrine entre dans la fabrication de l'ice et se trouve dans les médicaments anti-rhumes. Le conseil des ministres veut restreindre sa vente.

 

Conseil des ministres Publié le , mis à jour le

Aujourd’hui, les médicaments contenant de la pseudo-éphédrine associée au paracétamol sont accessibles dans les pharmacies sans prescription médicale. Or il s’avère que la méthamphétamine ou « ice » peut être fabriquée clandestinement à partir de médicaments contenant de la pseudo-éphédrine.

En novembre 2018, l’Agence de régulation de l’action sanitaire et sociale, informée par le ministre de la Santé d’un risque de mésusage, a alerté les pharmaciens et les ordres professionnels de cette problématique et il a été rappelé aux pharmaciens que conformément à l’article 60 de leur code de déontologie, « lorsque l’intérêt de la santé du patient lui paraît l’exiger, le pharmacien doit refuser de dispenser un médicament. Si ce médicament est prescrit sur une ordonnance, le pharmacien doit informer immédiatement le prescripteur de son refus et le mentionner sur l’ordonnance ».

Depuis, les pharmaciens qui limitent la dispensation de ces médicaments ou qui refusent de les dispenser sont confrontés à des actes d’incivilités, voire à des menaces de représailles à la fermeture des pharmacies, souvent tardive. 

Afin de préserver la santé publique, et dans le cadre de la lutte contre la toxicomanie, il convient alors de renforcer les règles applicables à ces médicaments et ainsi éviter les débordements lors de ces refus de dispensation et supprimer l’accès libre à ces médicaments contenant de la pseudoéphédrine qui sont utilisés comme précurseurs de méthamphétamine, d’autant que des équivalents thérapeutiques existent.

Ainsi, le conseil des ministres a décidé de réformer les règles de prescription et de dispensation relatives à la pseudo-éphédrine et de retenir le choix d’une inscription de la pseudo-éphédrine au tableau A des substances vénéneuses. La prescription médicale des médicaments contenant de la pseudo-éphédrine sera ainsi rendue obligatoire.
 

L'actu en vidéo

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin