Un huissier somme les grévistes de la cuisine centrale d'enlever les cadenas

DC Publié le , mis à jour le

Pas de nouveauté sur le fond des négociations à la cuisine centrale de Papeete.
La direction a mandaté un huissier pour constater les entraves aux non-grévistes posées sur les portes. Des cadenas empêchaient ces derniers d'évoluer dans le bâtiment. L'huissier de justice a remis une lettre aux syndicats leur enjoignant d'enlever ces derniers.

Par ailleurs Jacky Bryant, président de l'association Te Fare Rahu Ora No Papeete qui gère la cuisine centrale précise que lundi les repas seront servis dans les écoles. L'association fera appel à des prestataires extérieurs.