Here Fenua rejoindra-t-elle le Tahoeraa ?

here fenua / tahoeraa
© polynésie la 1ère

A quelques mois des élections territoriales, les négociations vont bon train au sein des partis politique. Afin de se faire une place dans le paysage politique en 2018, la plateforme Here Fenua est en discussion avec le Tahoeraa Huiraatira.

Polynésie la 1ère ; GT Publié le , mis à jour le

Les tractations sont en cours entre le Tahoeraa huiraatira et le nouveau parti Here Fenua. Pour l’heure, aucun parti n’a encore officialisé les 57 titulaires et les 16 suppléants qui composeront leur liste.

L'objectif principal est de mettre en place une alliance pour les élections territoriales. La plate forme Here Fenua menée par Bruno Sandras et Heimana Garbet a rencontré le bureau exécutif du parti orange lundi soir. Les meneurs tentent de se faire une place dans le paysage politique en 2018 et de faire alliance avec le Tahoeraa Huiraatira.

L’ancien maire de Papara a confirmé que rien n’était signé pour l’heure. Ils attendent les propositions de Gaston Flosse.

Les détails avec Gilles Tautu


Bruno Sandras tente de faire partie du Tahoeraa Huiraatira, au travers de son mouvement quasi mort né, quelques jours après avoir officialisé sa création.  Le 31 janvier dernier, son congrès fondateur n’avait pas mobilisé grand monde à Vaitupa. Deux de ses leaders ont quitté le mouvement.

Le Tahoeraa huiraatira présentera sa liste le 24 mars prochain au parc expo de Mamao.