Gilets jaunes : le débat national ouvert aussi aux Outre-mer

manifestation gilets jaunes paris
© AFP

Ce vendredi 4 janvier, s'est déroulé le Conseil des ministres de rentrée à l’Elysée.  Le président de la République a évoqué le grand débat national voulu pour mettre fin à la mobilisation des Gilets jaunes. Il sera ouvert à tous et aura, bien sûr, lieu aussi dans les Outre-mer.
 

Polynésie la 1ère, Serge Massau Publié le

Si le mouvement des Gilets jaunes n’a pas forcément pris autant de vigueur dans les Outre mer, sauf pour la Réunion, les territoires ultra-marins sont tout de même attendus dans le grand débat national voulu par le président Emmanuel Macron. Annoncé pour la mi-janvier et jusqu’au mois de mars, le grand débat voulu pour répondre aux revendications des gilets jaunes doit ainsi intégrer les Outre-mer. Mais à quoi va-t-il vraiment servir pour les ultramarins, puisqu’ils ont déjà été consultés pendant six mois l’an dernier lors des Assises des Outre-mer ?

A l'issue du premier Conseil des ministres de l'année, le porte-parole du gouvernement a confirmé que le volet outre-mer du grand débat national aura bien lieu. "Il y a des éléments qui n'ont pas été au coeur des discussions lors des Assises des Outre-mer (...) On peut compléter certains sujets par des thèmes qui n'auraient pas été suffisamment abordés", souligne Benjamin Griveaux.
 

Interview