Ferme aquacole : Hao met les petits plats dans les grands

Ferme aquacole : Hao met les petits plats dans les grands
© Polynesie La1ere | Lors de l'inauguration au mois de mai.

Les investisseurs chinois, les membres du gouvernement et le Haut commissaire ont été chaleureusement accueillis par toute la population de l’île.

Webmaster
Publié le

La construction de la ferme aquacole géante de l’atoll de Hao à 900 km à l’Est de Tahiti représenterait 150 milliards cfp d'investissements. Il s’agirait dès lors du second plus gros investissement privé chinois dans la zone Pacifique.

Ce chantier, puis le fonctionnement du gigantesque complexe piscicole, représentent une manne importante pour les habitants d’un atoll à l’activité autrefois florissante lorsqu’il servait, jusqu’en 1995, de base arrière au Centre d’Expérimentation nucléaire du Pacifique. Les investisseurs chinois ne s’y sont pas trompés en préférant Hao à Makemo, l’île disposant d’un port en eaux profondes et d’une piste d’aviation de plus de 4 000 mètres.

Les travaux de gros œuvre ont débuté et une délégation constituée de membres du gouvernement, du Haut commissaire de la République et de l’investisseur Chinois M. Wang Chen, PDG de la société d’exploitation Tahitian océan foods, s’est rendue sur place le 31 mai afin de visiter le site et de rencontrer la population.

Cette dernière lui a réservé un accueil particulièrement chaleureux et enjoué, à la hauteur des espérances économiques que suscite le projet.