Et au milieu poussait du cannabis

Plants de paka à Rimatara
© Gendarmerie de Rimatara | Et au milieu poussait du cannabis

A Rimatara, 2440 plants de paka ont été découverts, mardi, par la brigade de gendarmie. Ils étaient plantés au beau milieu d'un cours d'eau.

Axelle Mesinelle
Publié le , mis à jour le

Les pakaculteurs ne manquent pas d'imagination pour dissmuler leurs plantations et mardi, les gendarmes de la brigade de Rimatara ont pu le vérifier. Dans la zone marécageuse du sud-est de cette île des Australes, les militaires ont découvert une plantation de cannabis plantée le long et au centre d'un petit bras d'eau. 2440 plants de cannabis poussaient à cet endroit, irrigués naturellement et surtout à l'abri des regards. Mais une fois que les gendarmes ont mis la main sur les pieds de paka, ils ont été arrachés et détruits. Il ne reste plus qu'à découvrir le propriétaire de cette plantation illicite.


Paka à Rimatara
© Gendarmerie de Rimatara | 2440 plants de cannabis découverts à Rimatara.
Lundi et mardi, dix gendarmes de la brigade de Papara et du détachement de sécurité et d'intervention de Faa'a ont effectué une vaste opération entre Papara et Teva I Uta. Et lors des recherches, les militaires ont pu découvrir sur trois sites 424 plants de cannabis. Les produits stupéfiants ont été saisis et détruits par incinération. L'interpellation des propriétaires a permis de mettre la main à leurs domiciles sur 60 grammes de cannabis séchés, des lampes halogènes et du matériel destiné au pesage et au conditionnement pour la vente.

Paka à Papara
© Gendarmerie de Papara | 424 plants de paka découverts à Papara et Teva i uta

 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête