Te Faufaa Tupuna

L'histoire de la Polynésie à travers les objets de nos ancêtres.

Te Faufaa Tupuna

Objet n°7 : Battoir à tapa, i'e

Objet n°7 : Battoir Tapa, i'e

Je suis en bois de aito, le bois de l'arbre de fer et je ressemble à un maillet. Mon nom tahitien est i'e... Savez-vous à quoi je servais réellement ?

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

J'ai un manche tout en rondeur alors que ma partie supérieure est de section carrée et les quatre faces sont entièrement striées en longueur. Le nombre et la taille des stries diffèrent sur chacune des faces s'affînant et se resserrant progressivement.

Ces faces sont autant de plans de frappe.Lorsque l'écorce après trempage et grattage était prête à être battue, j'entrais en action. La bande d'écorce était posée sur une enclume de bois appelée tutua. Au début du battage, on utilisait la face avec les stries les plus larges pour dégrossir les fibres. Puis au fur et à mesure, on utilisait mes autres faces pour terminer avec celle présentant les stries les plus fines. Ce travail permettait d'assouplir, d'allonger et d'amincir les fibres afin d'obtenir une grande pièce d'étoffe. Moi, je suis un battoir particulier. Outre la finesse de mes stries et la patine sans égale de mon bois, je suis décoré de deux demi-cercles sculptés à mon extrémité. Originaire de l'île de Tahiti, je fus recueilli par Georges Bennet de la London Missionnary Society, qui séjourna en Polynésie de 1821 à 1824. J'ai voyagé ensuite jusqu'en Angleterre où on me retrouve dans la collection Hooper. Je suis enfin rentré dans mon pays, Tahiti, en 1978 où j'ai rejoins les collections du Musée de Tahiti et des îles.



Picto médias TH P1ère



 E raau aito vau i taraihia ai ei i’e. Oia ho’i, e tapu raau e ravehia na e to tatou mau tupuna no te tutu i ta ratou tapa e parauhia ra e ratou e, e tutuhaa. A hi’o maita’i na i to’u huru iti, e aufau huru omenemene to’u, are’a te toe’a ra, ua tarai orapa maha hia ai ei paopao haere rii hia ai na to’u roaraa mai te paoraa huru o rarahi e tae atu i te mea hu’a ra. E ravehia na vau no te tutuhaa i te tapa huru rau. E haamata te taata tutu, oia ho’i, te taata tupa’i i te tapa na to’u pae orapa o rarahi i te tupa’i i te tapa e hurihuri haere noa ai ia’u, e na to’u pae hu’a roa ia i te faaoti i tana ohipa. A hi’opo’a maite mai na i to’u huru hamaniraa. Ua faa’una’unahia te tahi o to’u pae i te una’una nana’ohia. No Tahiti noa nei ihoa vau. Na te taata Peretane ra o George BENNET, no te totaiete faatupuraa parau no Ronetona tei parahi mai i Tahiti nei, i rave atu ia’u i te matahiti 1824 ra e tae roa atu ai au i te fenua Peretane. A vai atu ai au i roto i te rima o te taata ra o James HOOPER tane. Inaha ho’i, to’u mauruuru e te oa’oa rahi to te Haufenua faaho’iraa mai ia’u i roto i to’u nunaa i Tahiti nei i te matahiti 1978 ra.


Chaque semaine, découvrez un nouvel objet chargé d'histoire, sur notre page émission Te faufaa tupuna.

Retrouvez d'autres trésors précieusement conservés par le Service du Patrimoine Archivistique Audiovisuel, sur www.archives.pf.

Votre avis est précieux !

Aidez-nous à améliorer l'expérience vidéo et TV sur le site.

Je donne mon avis