Te Faufaa Tupuna

L'histoire de la Polynésie à travers les objets de nos ancêtres.

Te Faufaa Tupuna

Objet n°6 : Bible tahitienne

Objet n°6 : Bible tahitienne

Mon nom est "Te bibilia moa ra, oia te faufaa tahito e te faufaa api". Je suis la première bible, ancien et nouveau testament, traduite en Tahitien.

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

J'ai été imprimée sur 2 colonnes en 1838 par Richard Watts pour la société biblique à Londres, en Angleterre. J'ai 752 pages et je fus tirée à 3000 exemplaires.

Je suis l'oeuvre du missionnaire anglais Henry Nott que les Tahitiens surnommaient Henere Noti. Celui-ci se passionnait pour la langue tahitienne, et avait entrepris de traduire la Sainte Bible. Il était certainement le seul missionnaire venu avec le navire Duff qui parvint à une maîtrise quasi-parfaite de la langue. Il était donc tout désigné pour ce travail. Il fut aidé dans sa tâche par un autre missionnaire John Davies et Tuahine, originaire de Raiatea.

Entamé en 1817, ce travail de traduction s'achève le vendredi 18 décembre 1835. Aussitôt, Nott part vers l'Angleterre faire imprimer cette bible en tahitien qui leur manquait tant. Puis, il me présente à la reine Victoria et me ramène à Tahiti le 12 septembre 1840. On écrivit alors à mon sujet que j'étais "un ouvrage admirable, fruit d'une application et d'une persévérance qui méritent les plus grands éloges.


Picto médias TH P1ère



Te Bībīlia mo’a oia, te faufa’a api te faufa’a tahito tō'u i’oa. 'O vau nei ā te Bībīlia mātāmua roa i hurihia i roto i te re’o mā'ohi. Ua nene’i ia vau i te matahiti 1838 ‘ê te ta’ata rā ō Richard Watts i te ‘oire no Ronetona i te fenua Peretane. E 752 rahira’a ‘api tō’u e, e 3000 rahira’a Bībīlia mātou i nene’ihia i terā rā matahiti. Nā te mitionare peretane rā 'o Henry Nott, oia ho’i 'o Henere Noti i rave pāpu i tāua ha’a rā.

I tōna ihoa taera’a mai i ō tātou nei i 'ana'anatae rahi a’e 'oia i te ha’api’i i te re’o tahiti, 'ōpua roa atu ai 'oia i te rave i tāua 'ohipa iti faufa’a rahi.
I roto i te rahira’a mitionare i ta’e mai na ni’a i te pahī rā ō Tarapu, 'o 'oia ana’e ihoa ra tei 'ite vave i tō tātou re’o. No te huri i te Bībīlia i roto i te re’o mā'ohi, ua tauturuhia ra 'oia e te mitionare rā ō John Davis e te ta’ata rā ō Tuahine no te motu no Raiatea.

Ua ha’amatahia i teie ha’a i te matahiti 1817 e ua oti hope roa i te 18 no tītema matahiti 1835. Reva atura o Noti I te fenua Peretane no te nene’ira’a ia i teie Bībīlia hina’aro rahi hia rā e rātou.
Ia oti, ua tu’uhia atu ra vau i mua i te aro ō te Arii vahine no te fenua Peretane ō Victoria, fa’aho’ihia mai nei 'au i Tahiti nei i te 12 no tetepa matahiti 1840. I teie mahana, tei roto vau i to tātou Fare Teanavaharau.


Chaque semaine, découvrez un nouvel objet chargé d'histoire, sur notre page émission Te faufaa tupuna.

Retrouvez d'autres trésors précieusement conservés par le Service du Patrimoine Archivistique Audiovisuel, sur www.archives.pf.