Te Faufaa Tupuna

L'histoire de la Polynésie à travers les objets de nos ancêtres.

Te Faufaa Tupuna

Objet n°27 : Pu marquisien

Pu marquisien

Originaire des îles Marquises, mon nom est «Pu toka » ou «Pu tona ».

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

Je suis une conque marine, façonné dans un coquillage très recherché pour la production de conques, le Triton- Lorsqu'un pêcheur en trouvait, il élevait un enclos de pierre autour du mollusque pour l'empêcher de s'enfuir et le laisser se développer mais surtout signifier ses droits de propriété sur l'animal.D'ordinaire pour former l'embouchure, l'apex était simplement sectionné alors que pour moi une ouverture a été pratiquée sur le côté  je suis une conque traversière et qui plus est, de conception élaborée.

Car comme vous pouvez le constater, un bec façonné avec de la chaux a été apposé sur l'orifice pour faciliter l'ajustement des lèvres. Pour d'autres, ce bec est constitué d'une demi-noix de bancoul ou d'un tube de bambou, fixé par de la gomme végétale, Une corde en, « nape », de la bourre de coco tressé, a été disposée de manière élégante tout autour du coquillage et une touffe de cheveux humains vient compléter ma décoration. Parfois, des « ivi pô'ô » étaient disposés à la base du bouquet de cheveux ou sur la corde. Les conques les plus simples étaient à usage domestique et permettaient aux chefs d'appeler leurs serviteurs. Les conques perfectionnées comme moi étaient tabou et utilisées pour les annonces les plus importantes tels que naissances de haut rang, fêtes et autres cérémonies notables. Notre utilisation en temps de guerres pour inciter les guerriers au combat a aussi été attestée.

En revanche, nous n'annoncions pas les départs ou arrivées de pirogues comme dans les autres îles. C'est une autre trompe taillée en forme de cône dans du bois munie d'un embout en bambou appelée «• Pu mî'o » qui remplissait cette fonction. Moi, j'ai quitté mon île vers l'an 1800. Puis, on me retrouve dans une collection privée en France, et suis racheté dans une galerie en 1998 par le Musée de Tahiti et des Iles où je suis désormais en exposition.




Picto tahitien

 

No te taamotu Nuu Hiva mai au. E Pu toka e aore ra e Pu tona to’u i’oa i reira. E huru pupu pu tei ravehia no te hamani ia’u. I tera ra tau, ia ite noa hia mai teie pupu i roto i te miti, e faahereherehia na i roto i te tahi aua iti ofa’i, i reira ia e vai noa ai e tae roa atu i te taime e au atu i tona rahi no te faariro atu ei Pu toka. E riro ato’a na ra teie huru raveraa ei tapa’o faa’ite papu raa e, e fatu to’u. A hi’opo’a maita’i na i to’u hamaniraa taa’e, i to’u auvaha faa’otoraa. E auvaha hou hia ma te faa’ati’ati atu ai i te tahi huru pu’a to’a e au maita’i ai no te utu taata i te taime faa’otoraa ia’u nei. Te vai ato’a ra te tahi raveraa ‘e atu mai te afa poro’ati anei e aore ra ho’i te tahi iti tapu ofe e rave ato’a na hia ei auvaha faa’otoraa. E tapau raau ia te ravehia no te tapiri atu i teie nei huru auvaha. E taura nape firihia e te otaro rouru taata te faa’una’una ia’u, na reira ato’a ho’i te tahi ivi upoo no te tahi atu mau pu. I to’u ra tau, e riro na te pu, ei rave’a faaararaa i te nunaa. Te vai ra ia e piti huru pu.

Te pu Tapu mai ia’u nei o te faa’otohia na no te mau faaararaa faufaa rahi, mai te fanauraa anei o te tahi tama Arii e aore ra ho’i no te tahi mau oro’a rahi hanahana e atu. E faa’oto ato’a hia na vau i te tau tama’iraa ei rave’a faaitoitoraa anei i te toa i roto i tana aroraa. E’ita ra te pu mai ia’u nei e faa’otohia i te taime revaraa e aore ra i te tapaeraa pahi anei mai te ravehia na i roto i te tahi atu mau taamotu. E huru pu e atu ia te faa’otohia i taua taime ra, te Pu mi’o. I’au iti nei ra, ua rave e hia atu vau mai to’u fenua ai’a iti i te area matahiti 1800 ra a tae roa atu ai au i te fenua Farani. I reira i to’u hooraa hia mai i te matahiti 1998 ra e ta tatou fare Te Anavaharau.




Chaque semaine, découvrez un nouvel objet chargé d'histoire, sur notre page émission Te faufaa tupuna.

Retrouvez d'autres trésors précieusement conservés par le Service du Patrimoine Archivistique Audiovisuel, sur www.archives.pf.