Te Faufaa Tupuna

L'histoire de la Polynésie à travers les objets de nos ancêtres.

Te Faufaa Tupuna

Objet n°21 : Peigne à tatouer

Peigne à tatouer

Originaire des îles de la société, je suis un peigne à tatouer. Mon nom tahitien est "TÄ".

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

Mon manche est en bois, certainement en 'aito ou bois de fer. Le mien très élaboré est remarquable par la tête de Tii façonnée à l'une des extrémités. Une lame en os d'oiseau a été fixée par une ligature en fibre végétale sur le manche. Elle pouvait être en écaille de tortue, en nacre ou encore prélevée dans la matière des dard de raie. Ma lame à moi est légèrement incurvée de manière a retenir l'encre et finement dentelée pour mieux s'enfoncer dans la peau. Je servais à faire pénétrer le pigment obtenu à partir de la suie de noix de bancoul dans l'épiderme. Pour cela, les maîtres tatoueurs se servaient d'un maillet en bois qu'ils frappaient sur le haut du peigne à tatouer. Bien souvent, ils utilisaient plusieurs peignes de tailles et de largeurs variables suivant les motifs à tatouer, les petites lames servant en général à tracer les lignes, ou les détails et les plus larges au remplissage.
Cette pratique était appelée "tatau" et ce terme polynésien va donner naissance au  mot anglais "tatoo" pour devenir tatouer dans la langue de Molière. Sous la pression des missionnaires, cet art très ancien sera interdit avant de renaître dans les années 80. Recueilli entre 1821 et 1824 par Georges BENNET, alors missionnaire de la London Missionary Society dans nos îles, on me retrouve dans la célèbre collection HOOPER. Acheté par le territoire je suis revenu au fenua en 1978 et suis depuis exposé au Musée de Tahiti et des îles.


Picto tahitien



E tao 'a faufa'a roa vau i te tau o te mau tupuna ra tei mairi i to'u nei i'oa e : e Ta. E ta no nia mata'i nei au. Mai teie to'u huru hamanira'a : e 'aufau ra'au-'aito to'u. 'A hi'o maita'i mai na i to'u 'aufau, e 'aufau rave fa'ahiahia mau a-hia, mai te upo'o-ti'i ra tona ra poro. E ivi manu to'u tipi-tatau i ta'amu-vi maite-hia i ni'a i to'u aufau i te taura huru nape ri'i ra te huru. E raveato'a-hia na te poa-paraha-honu, te parau 'e i te tara 'aero-fai ato'a ho'i ei tipi tatau no'u. E 'ohie ai te ta taura a 'ei tipi 'avarivari 'e te 'oi maita'i, e ti'a ai. E puta maita'i atu ia te rehu-tatau i te vahi e tatauhia ra e te tahu 'a tatau. E ti'a'iri te ravehia na 'ei rehutatau. 'A tupa'ipa'i ri'i noa ai te tahu'a-tatau i tana i'e i ni'a i te 'iri o te vahi o tana e tatau ra, te 'aputaputa haere ri'i ato'a ra ia te rehu tatau i roto i te 'iri o te ta'ata tana e tatau ra. E riro roa teie nei ta'o ma'ohi a tatou 'ei ta'o peretane, 'oia ho'i : tatoo, 'e riro ato'a atu ai ho'i 'ei ta'o reo farani ato'a, 'oia ho'i : tatouer. Na te mitionare peretane ra 'o Georges BENNET i rave atu ia'u i atea roa atu ai au i to'u fenua 'ai'a nei. Mai te matahiti 1978 ra, 'ua fa'aho'i fa'ahouhia mai au i te fenua nei i roto i ta tatou Pu Te Anavaharau i Punaauia, inaha 'ua ho'o mai te Hau Fenua ia'u mai roto mai i te puera'a tao'a faufa'a a te ta'ata ra 'o James HOOPER i reira ho'i au i vai maoro noa atu ai 'ei faufa'a na taua ta 'ta noa iho ra.



Chaque semaine, découvrez un nouvel objet chargé d'histoire, sur notre page émission Te faufaa tupuna.

Retrouvez d'autres trésors précieusement conservés par le Service du Patrimoine Archivistique Audiovisuel, sur www.archives.pf.