Te Faufaa Tupuna

L'histoire de la Polynésie à travers les objets de nos ancêtres.

Te Faufaa Tupuna

Objet n°19 : Poteau

Objet n°19 : Poteau

Ma base se termine en pointe et je suis caractérisé par un évasement important en mon milieu donnant sur une surface plane.

Polynésie 1ère
Publié le

Taillé dans du bois de "pua", je mesure 1,78 m de hauteur et suis de section cylindrique. Cet aménagement servait à empêcher les rats d'aller plus haut. Mon sommet est cassé, mais devait être en forme de fourche et je suis hélas en très mauvais état car j'ai séjourné très longtemps dans l'eau. Je suis très probablement un poteau servant de support aux "fata", plates-formes sur lesquelles étaient présentées les offrandes faites aux dieux ou aux ancêtres divinisés dans les marae, comme ceux que l'on aperçoit sur la célèbre gravure dessiné par J.Webber représentant un sacrifice humain. Il existait plusieurs types de plateformes :
- les "fata rau", qui étaient les plus grandes, mesurant de 2 à 4m pour 2m de largeur, et sur lesquelles étaient déposées les offrandes de grande taille : cochons, chiens et grands poissons.
- les "fata 'ai'ai", plus petites et supportées bien souvent par un seul poteau, où étaient déposés les offrandes de tailles plus modestes, fruits, légumes, petits poissons...
- et enfin les "fata tupapa'u" où étaient exposés les corps embaumés. Ces plateformes étaient souvent recouvertes d'une toiture et cernées par une clôture en bambous.
Moi, j'ai été découvert à Tahiti dans un marais du district de Papara par M. Joseph Otcenasek qui m'a confié au Musée en 1966 où je suis exposé depuis lors.



Picto tahitien




E pou raau pua taraihia vau. I to’u iteraa hia mai, ua fati to’u tuhaa i ni’a, ho’e meterera e 78 teneti metera te toe o to’u roa. Eaha te fata ! E toru huru fata i ni’a i te marae i te matamua ra : Te fata rau, te fata ai’ai e te fata tupapa’u. E huru pa’epa’e raau haapouhia te fata rau, ei vahi vairaa maa huru rau, mai te ina’i, te puaa, te i’a rarahi, te honu, te uri e na reira ato’a ho’i te mau maa tupu e te maa hotu rau o te fenua. Maa tupu te maa hotu e pupu hia na i ni’a i te marae ei o tupu na te nunaa i te nuu atua e i te mau tupuna i pohepohe na e tei faarirohia na mai te atua ato’a ra te huru. Ua vai mai te tahi hoho’a fata rau tei papa’ihia e te taata Peretane ra o WEBBER i tona ra tau. E hoho’a faufaa roa, inaha, te haapapu maira e, e tino taata te pupu hia ra i ni’a i te marae. E fata huru na’ina’i a’e te fata ai’ai, ho’e noa tona pou. I ni’a ato’a i teie nei huru fata i pupu ato’a hia ai te maa e te ina’i huru iti a’e ra i to te fata rau. Are’a te fata tupapa’u ra, ei pa’epa’e vairaa tino pohe mirihia ia. E tapo’i ia to te fata tupapa’u e aua ato’a hia na e te aua ofe. Na to tatou hoa aravihi matau maita’i hia i te ohipa imi e faaherehere tao’a tahito o Jospeh OTCENASEK i ite mai ia’u i roto i te vari paruparu i Papara e tei afa’i ia’u i ta tatou pu Te Anavaharau i Punaauia. Inaha, tei te vahi maita’i au i teie mahana, ei mata’ita’i raa na to’u iho nunaa.



 

Chaque semaine, découvrez un nouvel objet chargé d'histoire, sur notre page émission Te faufaa tupuna.

Retrouvez d'autres trésors précieusement conservés par le Service du Patrimoine Archivistique Audiovisuel, sur www.archives.pf.