Te Faufaa Tupuna

L'histoire de la Polynésie à travers les objets de nos ancêtres.

Te Faufaa Tupuna

Objet n°14 : Patu

Patu

Ma forme générale rappelle celle d'une pagaie. Mon manche est petit puis il s'évase pour former un méplat.

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

Je mesure 54 centimètres de long et malgré ma petite taille, je suis très lourd. Taillé dans de l'os de Baleine ou de cachalot, je suis une arme redoutable.
Mais c'est surtout en Nouvelle-Zélande que l'on connaît des armes de ce type. Je suis une massue courte, un patu. En dehors des casse-tête marquisiens qui ont très tôt été collectionnés, les armes traditionnelles sont aujourd'hui peu nombreuses, car elles ont rapidement disparues à l'arrivée des Européens au profit des armes à feu.

Elles sont surtout connues par les descriptions qui en ont été faites. Mais les massues les plus connues sont grandes et ressemblent plutôt à des lances. Personne ne parle de l'existence de massue courte et on a longtemps pensé qu'elles n'avaient jamais existé dans les îles de la Société.
Tout allait être remis en cause en 1984 lorsque je fus découvert avec plusieurs autres massues en bois lors de fouilles archéologiques sur le site de Fa’ahia à Fare, sur l'île de Huahine.  Je suis sans doute l'un des plus vieux objets polynésiens au monde puisque j'ai environ 1000 ans d'âge.

Ce qui tendrait à prouver que les massues courtes étaient connues dans nos îles,avant la colonisation de la Nouvelle Zélande par nos ancêtres qui partirent à peu près à la même époque vers Te Ao tea roa.

 

Picto tahitien

 

E au vau i te tahi hoe iti, ’e’ere anei ? E’ere nei ra. E patu vau...o to'u ia i'oa i te tau o te mau tupuna. Tei te fenua Aotearoa ihoa ra te rahiraa. 'A hi'o mai na i to'u huru : e 'aufau poto roa to'u, 'are'a te toe'a ra, mai te rapa hoe ra ia te huru,'e, e 54 tenetimetera to'u roa. Noa atu ra to'u poto e tao'a teiaha mau a vau.
Aore re'a ta ratou mau mauiha'a tama'i i toe mai, inaha i te taera'a mai ihoà te mau popa’a e ta ratou ra pupuhi i varavara roa ato'a atu ai ta to te mau tupuna iho mau mauiha'a tama'i, toe ri'i noa mai ai te u'u, i te

ta'amotu Nu'uhiva ma e tupa'i upo'o i matauhia e tatou i te ’ite i teie tau ’ei tao'a rima’i i nana'ohia. No to ratou nehenehe taa'e, i rave rahi atu ai te papa'a i teie tao'a 'a tae roa ato'a mai ai i teie tau to tatou nei. I roto i te mau puta no tera ra tau, e parau pinepine te fa'ahitihia no te 'omore, mauiha'a tama'i ato'a ho'i no
taua mau tau ra, varavara ra to matou parau te patu...

No reira i mana'ohia ai e, aita vau, te patu, i fa'a'ohipahia na i teie mau pae taamotu Totaiete to tatou nei, 'a tae roa mai ai i te matahiti 1984 ra, i 'itehia ai tetahi patu raau i Fa'ahia, i Huahine. 'O vau iti nei paha ia, te patu, te tahi o te mau tao'a ma'ohi tahito roa a'e i teie nei ao, inaha ’ua tauatini paha ia matahiti to'u i teie tau, ’ia au i te mau numeraa.


Chaque semaine, découvrez un nouvel objet chargé d'histoire, sur notre page émission Te faufaa tupuna.

Retrouvez d'autres trésors précieusement conservés par le Service du Patrimoine Archivistique Audiovisuel, sur www.archives.pf.

Votre avis est précieux !

Aidez-nous à améliorer l'expérience vidéo et TV sur le site.

Je donne mon avis