Patitifa

Le lundi à 19h40  

Patitifa

31 08 15 « Tahiti, des perles à revendre » (2è partie), à 19h25 sur 1ère

Tahiti, des perles à revendre

Suivez le 2ème opus du documentaire inédit « Tahiti, des perles à revendre»

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

Une huître perlière peuple les lagons polynésiens. Son nom scientifique est Pinctada Margaritifera. Les Polynésiens l'appellent la nacre. Elle leur offre une matière précieuse et un joyau, fort rare, poe rava, la perle noire de Tahiti. Il y a 50 ans, une équipe, menée par Jean-Marie Domard, le Directeur du Service de la Pêche d'alors, équipe au sein de laquelle se trouvait notamment un greffeur japonais, a réussi à obtenir les premières perles de culture de Tahiti. Avec ces joyaux, aux qualités comparables à celle des perles naturelles, la perliculture polynésienne est née. Elle a d'abord été l'aventure de quelques pionniers, puis elle est devenue, au cours des années 1980, l'affaire des Polynésiens. C'est cette histoire que le film raconte. Elle commence par le récit, fait par les acteurs mêmes de cette histoire et enrichi par de nombreux documents d'archives photographiques et audiovisuelles, d'un essor formidable. Elle se poursuit par la mise en lumière et en perspective de la grave crise dans laquelle la perliculture polynésienne, devenue la deuxième ressource économique du territoire, se trouve depuis une vingtaine d'années.

Découvrez la bande-annonce :


Auteur-réalisateur : Philippe Fréling