PARIPARI FENUA

Découvrez une série de magazines sur le rapport de l’homme à la terre.

PARIPARI FENUA

Tautira - La légende du Ume, le poisson royal - 25/10/2017

Pari pari fenua à Tautira

Qu'est-ce qui relie les Polynésiens à leur terre ? D'hier à aujourd'hui, découvrez avec poésie et modernité les visions légendaires et contemporaines des lieux emblématiques de la Polynésie. Pour son 6ème épisode, Pari Pari Fenua vous emmène à Tautira.

polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

Thomas Taitoa – l’orateur
 

Thomas Taitoa


D’une cinquantaine d’années, le visage entièrement tatoué, Thomas est un tahu'a de la commune de Tautira. Ce petit village côtier de 2 400 âmes l’a vu grandir. Thomas est un ancien guide touristique du fenua aihere, les terres sauvages et encore vierges de Tahiti. Passionné par la nature, il s’est établit depuis une vingtaine d’années au « Te Pari », recoin isolé de la presqu’île. Il y parcourt les vallées, retrace les sentiers à la recherche de vestiges laissés par les anciens (pétroglyphes, outils, ossements, armes), y vit au rythme de rites et de croyances anciennes. Malgré une vie en retrait, il fait ses emplettes chaque semaine au village en compagnie de sa cousine, avant de retourner en bateau auprès des tupuna, véritables esprits de la nature. Thomas est animiste et connaît bien certains puna, ces pierres anciennes dédiées à la pêche et qui indiquent l’abondance du poisson. Il s’en sert pour attirer le poisson en masse et réaliser des pêches miraculeuses !

Tetuaura Ti-Paon – la porteur d’avenir
 
Tetuaura Ti-Paon

Tetuaura, la vingtaine, est issue d’une famille de pêcheurs qui s’est établie dans le village côtier de Tautira dans les années 80. C’est l’une des rares femmes de Polynésie à être titularisée « pêcheur professionnel ». Thomas et Tetuaura ne se connaissent que de vue. Ils ne se sont jamais adressés la parole. Pourtant, ils habitent tous les deux aux abords de ce village reculé de Tautira, à l’extrême sud de Tahiti. Elle, six jours sur sept, de l’aube à la tombée de la nuit, pêche sans relâche sur son « poti marara » rose. Avec son père ou en solitaire, elle navigue sur l’océan Pacifique à la poursuite de thons, espadons, mahi mahi… À la presqu’île, Tetuaura est connue pour ses grosses prises. Toute l’activité familiale gravite autour de la pêche : sa mère conditionne le poisson, sa soeur le vend tous les jours à Taravao ou Papeete, lorsque le stock le permet. Sa rencontre avec Thomas promet d’être riche en surprises. Chacun ayant sa technique de pêche, l’une traditionnelle, l’autre moderne ; et ses croyances…
 
Tautira - La légende du Ume, le poisson royal - 25/10/201
© ONESIA PACIFIC STORYTELLERS