Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Oratrice n°10 - TUMARAE Tetuiarii

Orero 2015 : 10 - TUMARAE Tetuiarii

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles spécial Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

Polynésie 1ère
Publié le


PARIPARI NŌ MAHANATOA
Éloge de Mahanatoa
Lauréat n° :10Date de naissance :
11.05.2006
Âge: 9 ans
 
Ile:
RAIVAVAE
Commune :
RAIVAVAE
Aire linguistique :
Reo Raivavae
 
Archipel :
Australes
Classe :
CE2
Genre littéraire :
PARIPARI
 
Aie e…..Tātou pauroa i teie ’āru’i ’ia ora i te hārereira’a. Aie e (ha’amatara’a hīmene ’utē)
 
’A ’ata mai na, ’a ’ata‘ata mai na, ’a pōpō ato’a mai na.
E ’oa’oa rahi tō’u i te ’itera’a atu ia ’outou tei ta’iruru mai i roto i teie hārereira’a ’ōrero, nō te ha’ahanahana ā i te raura’a o tō tātou mau reo.
 
E ’āru’i ’oa’oa rahi nō tāua e teie naho’atini, nō tāua ato’a e te mau Toa ’ōrero nō nā poro e hā o te ao mā’ohi nei, e tei nā te moana a hiva roa mai.
 
Tano maita’i atura te mā’a parau ra ē,
’Auē te poupou ’e te ’oa’oa
I mua i te hauha’a ’e te nehenehe o te raura’a o te reo.
Maeva, Mānava ē, ’ia ora na te hārereira’a
Aura’a maita’i.
 
I teie ’āru’i e paripari vau nō ’oe e Mahanatoa
Te vāhi tei hari’i i te parau maita’i
Te parau tei ha’atupu i te hau i ni’a i te henua
 
’Ua niuhia i roto ia ’oe tā’u hare ha’api’ira’a
I reira ho’i te Tama e titau ai i te ’ite ’e te māramarama ’ia nehenehe iāna ’ia patu i tōna ’ananahi.
 
Mahanatoa ē, tei ropu ’oe i te terera’a o te mahana
Tia’ihia ’oe e te mau ’aito mata tore
Mai te motu Taua’i tō rātou mata arara’a mai ia ’oe
E mata ara ato’a i tō ’oe ava, ’o Te Avarua
Mou’a ahi te mou’a i ni’a
Tei ha’ahei ia ’oe i te no’ano’a o te aru
 
 
’O Ha’amarumaru te tahua i raro
Hipahipara’a nā te hui tapairu
 
 
’O Tauranamo’ora te pape i uta
Te puna vaiora a te mau tupuna
’O te Rua’oputu te ’outu
Te ’ōti’a nō te ha’a’ite ē, ’ua moti Mahanatoa
 
 
’O Hataitararoa, tō ’oe ïa tahatai
Mai te hei tiare Raivavae ra ho’i ’oe te nehenehe
’O te mārū o Herani te pito ïa ’o Mahanatoa
’E ’ia hotu te pa’ora, e ma’ue mai te manu ra e Naio, tapa’o ïa ē, ’ua ’auhune
 
E te Tama ē
’Ua horo’a te mau tupuna i te i’oa nō te mau tuha’a o tō tāua henua
Te vai ra te tumu o te ’ohipa, te aura’a o te i’oa ’e te hauha’a o te parau
Nā tāua e ’ai i tō tāua ’ā’ai ia ’ore ’ia morohi
’Ia riro tāua e te Tama ei ’ōrero i tō tāua parau.
Mauruūru i te ha’aro’ora’a mai ’e ’ia ora na
AURA’A MAITA’I
 
Papa’i hia e ANI Hana
 
Aie….Vous qui êtes présents ce soir, tous ensemble réjouissons- nous …..Aie (début d’un ’ute)
 
Souriez, explosez de joie, applaudissez donc !
 
Je suis très heureux de vous voir, vous qui êtes venus pour cette soirée de déclamation glorifier la diversité de nos langues.
 
Une soirée merveilleuse pour tous les Polynésiens et également tous les lauréats de Polynésie et par delà même.
 
Que de joie et de bonheur devant cette diversité linguistique.
Soyez les bienvenus !
Que la paix, le bonheur et la gaieté soient avec vous !
 
 
Ce soir, je déclame pour toi Mahanatoa.
Lieu qui jadis, accueillit l'Évangile,
Parole divine qui amena la paix sur mon l'île.
 
Lieu où est implantée mon école
Établissement où l'enfant forge sa personnalité et ses savoirs pour préparer son futur.
 
 
Mahanatoa, tu es au centre de la trajectoire du soleil.
Protégé par les guerriers aux yeux rouges
Depuis le motu TAUA'I, ils veillent sur toi,
et sur la passe TE AVARUA.
Dominé par la montagne aux bois de santal Mou’a ahi
Qui te recouvre des senteurs exaltantes de la nature.
 
HA'AMARUMARU est  la place publique,
Lieu de festivités et de manifestations culturelles pour les jeunes.
 
Tauranamo’ora, cette eau découlant d’une source
e vie et de bien- être de mes ancêtres.
La pointe Rua’oputu,
Limite du village de Mahanatoa.
 
 
Hataitararoa, ta longue plage de sable blanc
Aussi jbelle qu’une couronne de fleurs de Raivavae.
La fraîcheur du mont Herani, nombril de Mahanatoa
A La floraison des cerises, vole l’oiseau Naio, qui annonce l’arrivée de l’abondance.
 
Chers enfants
Nos ancêtres ont nommé chaque district et chaque parcelle de nos terres
Chaque toponyme a son origine, sa signification et ses richesses
C’est nous qui devons nous nourrir de notre histoire afin qu’elle ne disparaisse point
Afin que nous devenions les propres portes paroles de notre histoire.
Merci pour votre attention. Que vous viviez !