Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Rencontre ’Ōrero 2014 [Version intégrale - 2h13]

orero 2014

Rendez-vous culturel incontournable de l’année, le concours des jeunes orateurs des écoles venus de toute la Polynésie déclamer avec plaisir et conviction les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

RENCONTRE ’ŌRERO DES LAURÉATS DES ÉCOLES PRIMAIRES - 6ème édition 2013-2014
Visionnez ci-dessous le spectacle dans son intégralité.


La rencontre des lauréats de ’ōrero des écoles du 1er degré a eu lieu au centre culturel Manuiti à Paea le vendredi 06 juin 2014. 25 orateurs âgés de 9 à 12 ans, venant des Marquises, des Tuamotu, des Gambier, des Australes, des Iles sous le vent, de Tahiti et de Moorea, mais aussi de Hawaii, déclament leur île, leur archipel, leur héros, dans leur langue polynésienne d’origine.

L'ouverture de la rencontre 'Orero au Pacifique

Concours de ’Ōrero 2014 - Affiche
Cette 6ème édition a eu l’honneur d’accueillir un élève de Hawaii qui s'est joint aux orateurs de nos archipels. En effet, afin d'impulser une dynamique régionale, le Ministre de l’Education de la Polynésie française a proposé en Conseil des Ministres d’associer à cet évènement des élèves des pays des sommets du triangle polynésien (Nouvelle-Zélande, Hawaii et Iles de Pâques) et des collectivités territoriales françaises du Pacifique (Nouvelle- Calédonie, Wallis et Futuna).

Cette ouverture au Pacifique est avant tout motivée par la volonté de tisser des liens avec ces pays et collectivités territoriales et s’appuie sur des éléments linguistiques et culturels. En effet, les langues polynésiennes en usage en Polynésie Française désignées par le terme générique appartiennent au sous-groupe polynésien e . m ori de ouvelle- Zélande, hawaïen, pascuan, etc....) et plus généralement à la famille austronésienne. Ces langues sont très proches sur le plan morphosynta ique, même s’il e iste parfois des différences lexicales sensibles. En parler une, c’est avoir des compétences qui prédisposent à la compréhension de toutes les autres.

Au-delà des échanges linguistiques et culturels, ces déplacements seraient aussi l'occasion pour les élèves extérieurs de découvrir les institutions, l’histoire, la géographie de la Polynésie française et de nouer des liens d’amitié. En outre, l’arrivée de Hawaii et d’autres pays pour les futures éditions serait l’occasion de partager des pratiques pédagogiques mises en œuvre quant à l’enseignement de l’art oratoire dans d’autres pays du Pacifique.

Suivez toute l'actualité de l'évènement sur notre page spéciale Orero 2014.