Kid Reporters

Tous les dimanches à 18h00 et le mercredi à 13h50

Kid Reporters

[REPLAY] KID REPORTERS n°10 - Reportages #19 et #20 : Bac gris, bac vert : le parcours des déchets

KID REPORTERS n°19 et n°20 : Bac gris, bac vert : le parcours des déchets

Que faut-il mettre dans le bac gris ? Et dans le bac vert ? Si on se trompe qu’est-ce qui se passe ? Et où vont nos déchets une fois triés ? Tant de questions que tout le monde se pose. Aujourd’hui, nous vous proposons une émission spéciale sur le parcours des déchets…

Polynésie la 1ère ; SD Publié le , mis à jour le

LE REPLAY



Kidreportage #1 : Le parcours du bac gris

Kidreportage #1 : Le parcours du bac gris
© Kid reporters


Nos kidreporters ont d’abord suivi un camion-poubelle de la ville d’Arue, puis se sont rendus au Centre d’Enfouissement Technique de Paihoro au sud de l’île. Benoît Layrle, directeur du syndicat Fenua Ma, a répondu à leurs questions.

En résumé dans le bac gris, c’est simple, on met tout ce qu’on ne met pas dans le bac vert, sauf… Les déchets toxiques comme les piles sont à jeter dans les poubelles à piles… Il y en a souvent à l’entrée des magasins. Le verre dans les bornes à verre, car ils sont recyclés. Quant aux encombrants, un planning de collecte des déchets encombrants est mis en place par les communes. 

Au CET de Paihoro, les camions déversent leurs déchets dans un casier, un immense trou de 20 mètres de profondeur. 

Heremoana : Les déchets qui sont là-bas, tu les mets sous des bâches, pour que ça se dégrade ?
Benoît : Alors ce que vous voyez-là, on appelle ça la géo-membrane. Donc ça, on l’a installé en bas sous les déchets. Après on met les déchets par-dessus, on met la même matière sur les côtés. Et la fin, quand on va refermer le casier, vous voyez c’est comme ici, on va repasser par-dessus avec. Comme ça, on va faire un grand ballon avec les déchets prisonniers à l’intérieur. 

On va remettre de la terre par-dessus et l’herbe repousse. Avec le temps, ces déchets enfermés vont se dégrader. Mais c’est long… Quand des pelures de fruits mettent 3 à 6 mois pour se détériorer, il faut 5 ans pour un chewing gum, 900 ans pour des bouteilles en plastique et 4000 ans pour une ampoule électrique ! 

Ouvert en 2000, le CET prévoit que le 10è casier soit rempli vers 2035. On enfouit actuellement 50.000 tonnes par an. Donc la leçon à retenir, est de mieux recycler, mais aussi jeter le moins de déchets possibles, et quand on peut faire du compostage, pour que les casiers se remplissent le plus lentement possible !
 

Kidreportage #2 : le parcours du bac vert

Kidreportage #2 : le parcours du bac vert
© Kid reporter


Après le bac gris, focus sur le bac vert… Qu’est-ce qui est recyclable ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? Comment ça se passe ? Et d’abord ça veut dire quoi recyclable ?  Toutes les réponses avec nos Kidreporters. 

Après avoir suivi un camion-poubelle de la ville d’Arue, ils ont retrouvé Francis Arai au Centre de Recyclage et de Transfert de Motu Uta. 

Les déchets sont séparés en fonction de leurs matériaux. 15 opérateurs sont derrière un tapis roulant et « retrient » manuellement.

En début de chaine, deux personnes sont en charge des gros cartons. Puis les déchets passent à travers un brasseur mécanique pour séparer les déchets collés entre eux et il y a des trous pour faire tomber les petits morceaux. Une fois que les déchets sortent du brasseur mécanique, les deux suivants ramassent les bouteilles en plastique. Ensuite c’est au tour des papiers de bureau et des papiers journaux. 
Les boîtes de conserve métalliques sont aspirées par un gros aimant tournant.

Donc en résumé sont recyclables : 

  • Cartons, papiers, journaux et magazines
  • Bouteilles et flacons en plastique avec leurs bouchons
  • Boîtes métalliques rincées
  • Canettes en aluminium rincées

Mais attention en Polynésie, pas les briques alimentaires comme les briques de lait ou de jus, à cause des nuisibles, des cafards, des rats, des fourmis… Comme les déchets sont exportés par bateau, tout ce qui a été souillé par un aliment, ça va dans le bac gris.

Si parfois vous avez un doute en jetant un déchet, retenez surtout une chose, qu’il soit « propre et sec ».  

Chaque année, 8000 tonnes sont exportées par bateau pour être recyclées : 

  • en Nouvelle-Zélande pour les papiers, cartons et boîtes de conserve
  • en Corée du sud pour les canettes en alu
  • en Malaisie pour les bouteilles en plastique

Il faut par exemple 300 canettes en aluminium pour faire une trottinette, 100 feuilles usagées pour fabriquer un livre ou encore 25 bouteilles d’eau pour remplir de petites billes plastique l’intérieur d’une peluche.

La question du jour

Une brique en carton de lait ou de jus de fruit, va-t-elle dans le bac gris ? Ou dans le bac vert ? Si vous n’avez pas la réponse, revisionnez le reportage en replay sur le site internet www.polynesie.la1ere.fr 
Et continuez de nous suivre, les Kidreporters, sur facebook, YouTube et Instagram !


Kidreporters sur le parcours du bac gris : 
Toanui CHANG
Heremoana GOULET
Leemoy YIM YIU CHEUNG AKA

Kidreporters sur le parcours du bac vert :
Noelan CARCY
Mihivai TIORI

Présentateur kidreporter : 
Tamatika MAURY-SHIGEDOMI

Personnes interviewées dans le kidreportage « Parcours du bac gris », par ordre d’apparition dans le reportage : 
Vito AH-YUNE, agent communal, chauffeur du camion-poubelle de la commune d’Arue
Marama PUTARATARA et Delano BRODIEN, agents communaux, rippeurs du camion-poubelle de la commune d’Arue
Francis ARAI, responsable de la communication et la sensibilisation dans les écoles pour le syndicat Fenua Ma
Benoît Layrle, Directeur du syndicat Fenua Ma

Personnes interviewées dans le kidreportage « Parcours du bac vert », par ordre d’apparition dans le reportage : 
Ronald HOLOZET, agent communal, chauffeur du camion-poubelle de la commune d’Arue
Hiro TAUHIRO et Bruno KOMOE, agents communaux, rippeurs du camion-poubelle de la commune d’Arue
Francis ARAI, responsable de la communication et la sensibilisation dans les écoles pour le syndicat Fenua Ma
Lanie TUPEA-DIDIER, chargée du service expoitation de FRET IMPORT EXPORT TAHITI

Merci également à Tihoti LIGHTHART, Directeur des services techniques de la commune d’Arue