Horizon Pacifique

Archives.

Horizon Pacifique

« 48 heures de la vie d’un port » - Horizon pacifique - 24 02 2014

port autonome Papeete

Pendant 48 heures, Jacques Navarro-Rovira et son équipe sont allés à la rencontre des différents métiers qui font fonctionner le port autonome de Papeete : commandant, pilotes, surveillants... Ils veillent sur cet univers à part entière qui ne s’arrête jamais. 

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

Tranche de vie du Port Autonome de Papeete qui ne s’arrête jamais… A toute heure du jour ou de la nuit, il faut veiller au grain. Parmi ceux qui veillent, il y a François, le Commandant du port, Martin, le pilote qui fait accoster les navires les plus grands et Vaea, surveillante du port. Pendant 48 heures, Jacques Navarro-Rovira et son équipe les ont suivis dans leur travail et ont pu recueillir leurs confidences.

Une découverte étonnante dans les coulisses du poumon économique du fenua !

Magazine de Jacques Navarro-Rovira
Coproduction : Jacques Navarro-Rovira - Polynésie 1ère