PROGRAMMES TV, événements, nouveautés...

Suivez les grands événements et nouveautés de Polynésie la 1ère !

Investigatiôns : magazine consacré à l'ouragan Irma - 12/11/2017

Investigatiôns : magazine consacré à l'ouragan Irma - 12/11/2017

Dimanche 12 novembre 2017, Polynésie 1ère vous propose une soirée spéciale : Investigatiôns, consacrée à l'ouragan Irma avec deux documentaires inédits !

Tiana Valencourt
Publié le , mis à jour le

Dans le premier documentaire, notre journaliste Nella Bipat s'est rendue à Saint-Martin, dans les jours qui ont suivi ce terrible cyclone, pour rencontrer des professeurs, des techniciens, des médecins, des artisans, des élus... Tous ont à cœur de panser les plaies béantes de leur chère île.

Découvrez également un autre film inédit : sur Barbuda, l’une des premières îles des Petites Antilles à avoir été touchée par l'ouragan Irma et sur l’archipel des Keys, l’un des plus beaux joyaux des États-Unis, qui a été dévasté.


A 21h00 - Sur la route de l'ouragan Irma


Produit par LF Productions, avec la participation de France Télévisions
2017
Durée 52 min
Sur la route de l'ouragan Irma
Le 5 septembre dernier, le phénomène qu’on a surnommé  "l’ouragan du siècle" s’abat sur Saint-Martin. En quelques heures, porté par des vents dévastateurs soufflant à plus de 300 km/h, Irma détruit 95 % de l’île.
Le petit coin de paradis se réveille en enfer. Immeubles éventrés, rues transformées en décharges, bateaux échoués au beau milieu des maisons.
Saint-Martin doit faire face à des difficultés colossales à surmonter : l’approvisionnement en eau -vitale-, le déblaiement des rues, le retour de l’électricité, la réouverture des commerces...

Alors que 8 500 personnes ont quitté l’île de manière précipitée -dont de nombreux fonctionnaires- il faut répondre à l’urgence absolue : héberger et nourrir les sinistrés. En marge de cette nécessité commence alors un chantier titanesque : relever Saint-Martin. Si les autorités y voient une opportunité, non pas de reconstruire mais plutôt de construire, sur l’île on manque de tout, mais pas d’espoir ! Investigatiôns fait un état des lieux quelques semaines après le passage d’Irma.

Nella Bipat part à la rencontre des habitants qui dévoilent leur quotidien mais aussi des bénévoles de la Croix-Rouge, de la sécurité civile, des fondations qui apportent leur savoir-faire et leur expérience après ce genre de catastrophes naturelles. Le magazine donne aussi la parole à ceux qui faisaient vivre l’île jusqu’alors : les acteurs du secteur touristique, décidés à faire repartir l’économie locale. Portrait enfin de cette « génération Irma » qui se mobilise coûte que coûte pour retrouver le sourire, malgré des dégâts estimés à plus d’un milliard d’euros.


A 21h55 - "Les Keys, territoires perdus de l'Amérique"


Réalisation Sylvain Meyer et Laure Philipon
Production Babel Press, avec la participation de France Télévisions
Durée 52 min


Les Keys, territoires perdus de l'Amérique
Vendredi 16 septembre 2017, l’ouragan Irma s’abat sur l’archipel des Keys et dévaste l’un des plus beaux joyaux des États-Unis. Coincées entre le golfe du Mexique et l’océan Atlantique, les 25 îles des Keys sont reliées par 43 ponts.
Entre mers démontées et vents à plus de 250 km/h, Irma n’a laissé aucune chance à ce petit paradis de Floride. 90 % des habitations ont été touchées, plus de 25 % entièrement détruites.

Une semaine après le passage de l’ouragan, Key West, la ville à l’extrême pointe de l’archipel, manque de tout : électricité, eau portable, nourriture... La plupart des habitants sont à la rue.
Leurs maisons ne sont plus qu’un champ de ruines. Il ne reste parfois qu’une porte, un mur. Tout est à reconstruire. Le bilan humain est élevé : 12 morts parmi ceux qui ont décidé de rester pour protéger leur maison, leur bateau ou leur commerce.
Avec Irma, l’archipel s’est retrouvé pour la première fois dans l’œil d’un cyclone de force maximale. Et ce n’est sans doute pas la dernière fois. Cela pourrait même devenir banal dans les prochaines années. Ces phénomènes météorologiques qui touchent les côtes de Floride sont de plus en plus puissants et de plus en plus fréquents. Ils s’abattent sur des zones sans défense, exposées aux caprices climatiques et laissent derrière eux ce qu’on nomme aujourd’hui « des réfugiés climatiques ». Alors, faut-il rester ou fuir ? Comment les habitants des Keys tentent-ils de rebâtir leur archipel contre vents et marées ? Et à qui la faute ?

Dans ce documentaire, nous allons suivre au plus près les habitants de ces îles directement touchés par Irma. C’est avec eux que nous essayerons de comprendre les conséquences réelles et humaines de ces dérèglements climatiques mais aussi de répondre à une question : les Keys, comme d’autres territoires de ce type, sont-ils condamnés dans un avenir proche à être abandonnés par l’homme ?


" Barbuda l'île fantôme"

Barbuda l'île fantôme

Barbuda, au nord des Petites Antilles, est aujourd’hui déserte, ravagée par la fureur de la nature. C’est l’une des premières à avoir été touchée par l'ouragan Irma le 6 septembre dernier. Face au danger, les autorités avaient pris une décision sans précédent : évacuer, grâce à l’armée, en quelques jours l’intégralité de sa population, soit 1 800 habitants, sur l’île voisine d’Antigua.
Certains habitants ont été forcés de quitter leur maison, mais cette décision a permis de sauver la population de Barbuda : 95 % des infrastructures et des habitations ont été détruites par l'ouragan, et un mort fut à déplorer. Ce paradis tropical, qui vivait presque exclusivement du tourisme, avec ses resorts de luxe et ses maisons de vacances, a été rayé de la carte.

Depuis le passage de l’ouragan, les habitants de Barbuda sont toujours logés dans des conditions précaires, sur Antigua, à une heure d’avion -les deux îles formant un même État-. Les réfugiés s’entassent encore chez leurs proches, ou dans des refuges de fortune, comme au stade municipal. Aujourd’hui, ils attendent de pouvoir revenir sur leur île, pour commencer à reconstruire.  Une situation extrême qui donne un aperçu terrifiant de ce que pourraient être les réfugiés du futur : les déplacés climatiques.

Face au risque inévitable d’un autre ouragan, comment les autorités de Antigua-et-Barbuda vont-elles réagir ? Comment les habitants de la petite île ravagée, en partie déportés, vont-ils réussir à « re-coloniser » Barbuda, repartir de rien et tout reconstruire ? Quel avenir pour cette petite îles des Caraïbes, alors que les conséquences du réchauffement climatique deviennent de plus en plus visibles et violentes ?

Votre avis est précieux !

Aidez-nous à améliorer l'expérience vidéo et TV sur le site.

Je donne mon avis