Clips locaux

Du lundi au vendredi à 5h55, 11h10 et 15h30.

Clips locaux

"Can’t help falling in love" de Ken Carlter

Ken Carlter dans son clip Can't help falling in love

Dès le 15 août 2020, Polynésie La 1ère a le plaisir de diffuser Ia ora na et Can’t help falling in love deux clips du chanteur, auteur compositeur et producteur, Ken Carlter. L'occasion de (re)voir les clips de cet enfant du fenua à la determination sans pareil.

Polynésie La 1ère (TV) Publié le , mis à jour le

Début juin, Ken Carlter sort le morceau "Can't help falling in love", une reprise de la chanson du même titre d'Elvis Presley. Le Polynésien propose aussi une version en tahitien, un clin d'oeil au fenua, qu'il célébre dans chacune de ses chansons.


Car même dans l'Hexagone, Ken Carlter est toujours resté attaché au fenua et n'hésite pas à mettre en avant sa richesse culturelle à travers des événements tels que le Heiva i Paris, ou encore à travers ses titres, tels que "Ia ora na", le tube qui comptabilise plus d'un million de vues sur Youtube. 

Une passion pour Tahiti et ses îles et une determination sans pareil qui le pousse à présenter sa candidature à l'édition 2021 du concours Eurovision.

Je présenterai une chanson en français et tahitien dans la lignée de 'Ia Ora Na' pour faire danser tout le monde et envoyer des ondes positives. Cela fera 40 ans qu'un Polynésien, Gabilou, aura représenté la France à ce concours, avec succès (3ème place en 1981). Ce serait un beau symbole qu'un Polynésien représente à nouveau le Pays, précise le chanteur dans un post sur sa page Facebook.