Le plus de l'info

Du lundi au vendredi à 7h10, puis en podcast. 

Le plus de l'info

Qui est François Asselineau ? 14/03/2017

Le plus de l'info

Une actualité locale ou nationale décryptée à la loupe par Maruki Dury. Du lundi au vendredi à 7h10.

Polynésie 1ère
Publié le

Le plus de l’info de ce mardi matin, s’intéresse aux petits candidats de l’élection présidentielle française, et un en particulier, dont on n’entend pas beaucoup parler.

La politique, c’est pareil. En ce moment, on parle beaucoup de Marine Le Pen et le gang des « on », Fillon, Macron, Hamon et même Mélenchon. Mais est ce que, par exemple, vous connaissez Nathalie Arthaud (du parti Lutte Ouvrière) ? Ou encore François Asselineau (de l’union populaire républicaine) ? Alors vous, vous connaissez Axelle, Matéo et Lolo mais peut-être que nos auditeurs ne connaissent pas. Du coup, le plus de l’info de ce matin est consacré à François Asselineau, car nous recevons dans une petite vingtaine de minutes, son représentant en Polynésie, qui va nous parler des idées de son candidat.
 
En résumé, François Asselineau est un ancien haut-fonctionnaire, qui se situe très à droite. Il est le fondateur du parti UPR, l’Union populaire Républicaine, qui a été créé en 2007 et dont il est aujourd’hui, toujours président. En fait, il a créé ce parti à l’occasion du 50ème anniversaire du traité de Rome. Le traité de Rome, vous savez ce que c’est ? C’est le traité qui pose les conditions de fonctionnement de l’Union Européenne. Il a été signé en 1957… 1957, qui est aussi l’année de naissance de… François Asselineau.
 
En fait, François Asselineau est un anti-européen convaincu, mais est également très hostile à l’impérialisme américain, comme le dit lui-même. Il insiste sur le «rétablissement de la démocratie» par la dénonciation des traités européens et la sortie de l’euro. Son mouvement politique,  l’UPR est actuellement, en France, le mouvement le plus radicalement hostile aux institutions européennes. Il a par exemple salué le Brexit décidé par nos amis britanniques, et serait prêt à bannir la monnaie européenne, du territoire français.
 
Alors François Asselineau a plusieurs autres particularités, et l’une d’entre elles, c’est son utilisation des nouvelles technologies. Il utilise notamment beaucoup internet et les réseaux sociaux, et poste régulièrement ses discours et ses idées sur la plateforme Youtube par exemple. C’est d’ailleurs comme ça que Jérôme Gasior, son représentant au Fenua, l’a découvert et a été séduit.


Regardez la vidéo : 





Le Plus de l'info c’est à 7h10 du lundi au vendredi. Retrouvez toute l'actu de votre émission sur : 
Pour finir, Jérôme Asselineau avait déjà tenté de se présenter en 2012, mais il n’avait pas obtenu les 500 parrainages nécessaires. Aujourd’hui, il en a 569. Il est donc le 8ème candidat officiellement en lice pour l’élection présidentielle. C’était le + de l’info, et on espère encore que vous appris quelques petits trucs.