Le plus de l'info

Du lundi au vendredi à 7h10, puis en podcast. 

Le plus de l'info

Primaire de la droite : quel est le programme de François Fillon et celui d’Alain Juppé pour la Polynésie ? - 21/11/2016

Le plus de l'info

Une actualité locale ou nationale décryptée à la loupe par Alexandre Le Quéré. Du lundi au vendredi à 7h10.

Polynésie 1ère
Publié le


Alain Juppé en tête à 48% François Fillon très très loin derrière, à 6% environ…
Au-delà des consignes de votes de tel ou tel parti, il y a une logique imparable : c’est la prime à celui qui s’est montré le plus proche des Polynésiens.
Alain Juppé est le seul des 7 candidats de la droite à s’être déplacé ici, au fenua, c’était en juillet dernier, le maire de Bordeaux avait passé quatre jours ici…
Parmi ses engagements, ses promesses, il avait été question de la loi Morin. Alain Juppé a promis de supprimer dans le texte le principe du risque négligeable.
François Fillon, lui, n’a pas pris position sur le sujet, mais il a un avis très marqué sur le nucléaire en règle générale… Il veut appuyer l’énergie nucléaire en métropole, prolonger la durée de vie des centrales… Bref, le nucléaire, il est pour !

Dans son programme pour les outre-mers, François Fillon évoque la Polynésie à une seule occasion : la réinscription sur la liste de l’ONU des pays à décoloniser. Le désormais favori de la primaire est contre.
Il considère que c’est une tentative « insidieuse » de remettre en question la place de la Polynésie dans la France. Plus généralement, François Fillon s’est fait remarquer pendant la campagne pour ses propos sur la colonisation. Selon lui, la France n’est pas coupable et a simplement voulu faire « partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord » On peut ajouter d’Océanie.
Alain Juppé, lui aussi, a dit qu’il était contre la réinscription… Selon le maire de Bordeaux, il n’est pas nécessaire de passer par l’ONU pour régler les problèmes propres à la Polynésie.

Au plan économique, Alain Juppé est pour le maintien de la défiscalisation, pour la création d’un crédit croissance pour les outre-mers. Il est pour le maintien de la sur-rémunération des fonctionnaires. François Fillon, lui, propose la création de zones franches. Je n’ai pas trouvé de proposition sur la sur-rémunération, mais au plan national, sa mesure phare c’est la suppression de 500.000 postes dans la fonction publique !

Pour terminer il y a les valeurs… François Fillon s’est positionné clairement comme le candidat le plus proche des milieux catholiques, chrétiens, conservateurs…opposé au mariage gay par exemple. Alain Juppé est plus ouvert sur les questions de société. Maintenant il faudra trancher… Deuxième tour prévu samedi, le 26 novembre !

Retrouvez toute l'actu de votre émission sur : http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/emissions-radio/le-plus-de-l-info