Le plus de l'info

Du lundi au vendredi à 7h10, puis en podcast. 

Le plus de l'info

La journée internationale des femmes - 08/03/2017

Le plus de l'info

Une actualité locale ou nationale décryptée à la loupe par Maruki Dury. Du lundi au vendredi à 7h10.

Polynésie 1ère Publié le

Le + de l’info est consacré aujourd’hui à la journée internationale des femmes.
 
Ou plutôt, à la journée internationale des droits de la femme. Puisqu’il est ici, bien question des droits des femmes. En fait, cette journée marque les avancées au niveau des droits des femmes, qui sont aujourd’hui, quasiment les mêmes que ceux des hommes. Quasiment, car oui, il existe encore des inégalités.
 
Cette journée internationale des droits de la femme est donc célébrée annuellement, le 8 mars. C’est en fait l’organisation des nations unis, l’ONU qui a fixé cette date en 1977. Alors en France, quels sont les chiffres clés ? Et bien d’abord, année électorale oblige, on parle politique. Actuellement, à l’Assemblée Nationale, 25% des députés sont des femmes. Vous savez aussi que la France n’a jamais eu de Présidente de la République, et que la première femme à avoir accédé au second tour de la présidentielle, mais qui a perdu bien-sûr était ? Ségolène Royal, c’était en 2007 face à Nicolas Sarkozy.
 
On va encore parler politique, et surtout parité, puisque vous le savez peut-être, le gouvernement actuel de François Hollande compte 9 ministres hommes, et 9 ministres femmes (3 noms ? Najat Vallaud-Belkacem, Ericka Bareigts, Myriam El Khomri, Ségolène Royal, Marisol Tourainen, Annick Girardin, Laurence Rossignol, Emmanuel Cosse ou encore Audrey Azulay). C’était un engagement de François Hollande lors de sa campagne, et finalement, à notre connaissance, il est le seul Président de République à l’avoir fait. Ce principe de parité au sein du gouvernement.
 
Pour finir, on revient au Fenua, et on parle salaire. Puisqu’il y a encore des inégalités au niveau des rémunérations des hommes et des femmes, ou plutôt des femmes et des hommes, puisque c’est la journée mondiale des droits de la femme, et on priorise donc le féminin au détriment du masculin. Et ça devrait être comme ça tout le temps, si on est un peu gentleman.
 
Alors on parle des salaires : Selon l’institut de la statistique de Polynésie Française. Les écarts de revenus entre hommes et femmes sont toujours d'actualité en 2017. "La rémunération moyenne des femmes est de 317 000 Fcfp (en équivalent temps plein) contre 331 400 Fcfp pour les hommes" : quasiment 15 000 francs de différence. Malgré tout cet écart diminue ces dernières années : il est de 4.5 % en 2017 contre 5.6 en 2010.
 

Retrouvez la chronique de Maruki Dury en image :


Retrouvez toute l'actu de votre émission sur : http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/emissions-radio/le-plus-de-l-info