L'invité café

Du lundi au vendredi à 7h20.

L'invité café

L'invitée café : Liliane Vallois - 28/01/2021

L'invitée café : Liliane Vallois - 28/01/2021

L'invitée café du jeudi 28 janvier est Liliane Vallois, directrice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse en Polynésie française.

Polynésie la 1ère (MEL : IB) Publié le , mis à jour le

En 2020, 500 jeunes ont été suivis en Polynésie en 2020 par la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

"Le constat que l'on a pu faire en Polynésie, c'est qu'il y avait une baisse de l'activité de la protection judiciaire de la jeunesse. Pour quelles raisons ? Est-ce lié à une véritable baisse de passages à l'acte délictueux ?"

La mission de Liliane Vallois a justement été d'établir ce diagnostic. Ce qu'il en ressort ?

"Il y a un ressenti dans la population qui n'est pas du tout vers la baisse de la délinquance mais plutôt une absence de réponse pénale. Si il y a une inadéquation entre ces deux données, c'est que forcément, il y a des passages à l'acte délictueux mais qu'il n'y a pas le dépôt de plainte qui permet la prise en charge. Un mineur qui a commis un acte de délinquance, si celui-ci n'est pas porté à la connaissance des autorités, il ne sera pas pris en charge. On prive cet enfant du dispositif qui est pensé par la loi et qui est un dispositif éducatif. Cet enfant ne va pas être accompagné pour ne plus réitérer et pour comprendre la gravité de son acte. Par ailleurs, ça le prive aussi de ce regard professionnel qui permettrait de déceler une situation de danger". 

 

Liliane Vallois est interrogée en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :