L'invité café

Du lundi au vendredi à 7h20.

L'invité café

L'invitée café : Carine Domelier - 22/06/2021

L'invitée café : Carine Domelier - 22/06/2021

L'invitée café du mardi 22 juin 2021 est Carine Domelier est infirmière coordinatrice de don d'organes au CHPF Taaone. 

Polynésie la 1ère ; SD Publié le , mis à jour le

C'est la 21e journée nationale de réflexion sur le don d'organe. L'occasion d'en parler en famille, avec ses amis, et de donner son avis ! Au fenua, 122 patients sont actuellement inscrits sur la liste d’attente d’une greffe de rein. En moyenne, c'est entre 15 et 20 greffes renales qui sont effectuées par an.

En attendant elles sont obligées de de suivre une dyalise 3 fois par semaine ! 

La greffe rénale, qui est l’unique greffe pratiquée en Polynésie française depuis 2013, recourt en grande majorité à des donneurs décédés, le plus souvent brutalement.

Don d’organes, nous sommes tous des donneurs présumés

Pour faciliter l’accès à la greffe, les règles ont changé depuis 2017. Désormais, en matière de don d'organes, chaque Français est considéré comme donneur par défaut. En France, il n’existe pas de registre du « oui » mais un « registre national des refus », géré par l’Agence de la biomédecine. Tout le monde est libre de s'opposer au don d'organes, mais il faut le faire savoir ! 

Carine Domelier est interrogée en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :