L'invité café

Du lundi au vendredi à 7h11.

L'invité café

L'invité café : Florent Venayre - 16/11/2020

L'invité café : Florent Venayre - 16/11/2020

L'invité café du lundi 16 novembre est Florent Venayre, maître de conférences en Sciences Économiques à l'Université de la Polynésie française et économiste.

Polynésie la 1ère ; SD Publié le , mis à jour le

Le vendredi 13 novembre 2020, le Haut-Commissaire et le Président du Pays ont annoncé la prolongation des mesures en vigueur jusqu’au 14 décembre et leur extension aux Iles-sous-le vent à l’exception du couvre-feu. Le re-confinement n’est pas à l’ordre du jour pour l'instant.

"Un point positif pour l'instant, la Polynésie a évité le confinement, c'est un soulagement pour l'ensemble des entreprises du fenua(...)  Un confinement précipiterait dans le trou un certain nombre d'entreprises qui pour l'instant vivottent" (...) "Opposer santé et l'économie, ça n'a pas de sens !" .

"Pour financer la santé, il faut avoir une économie qui fonctionne bien (...) Prenez exemple des pays riches qui ont une bonne esperance de vie avec des systèmes de santé/soins solidaires (...) on assure la santé et les soins pour tous grâce aux personnes qui partent travailler mais si on empêche les gens de travailler, on ne pourra plus assurer le financement de la santé et des retraites."

"La question s'est d'évaluer les risques et de voir si il y a plus de risques en faisant un confinement ou moins de risques mais avec des cas de coronavirus plus importants."

"Le confinement fonctionne mais met en péril les entreprises voyez ce qui s'est produit par la suite, le Pays et l'Etat ont dû mettre en place des systèmes d'aides pour sauver des entreprises. La question faut-il en arriver là ? La France s'endette considérablement à la fin de l'année 2020 (...) Les milliards injectés pour redémarrer l'économie, servent à éviter que les entreprises du fenua ne meurent pas (...) Pour l'instant, on resiste à un licenciement massif, l'économie polynésienne vit sur un fil."


Ce lundi 16 novembre, Florent s’est exprimé dans l'invité café sur les conséquences de la pandémie de la Covid-19 qui sévit sur l’économie polynésienne et apporte un éclairage sur les décisions annoncées vendredi dernier, par les autorités de l'Etat et du Pays.

Florent Venayre, économiste répond en direct aux questions de Ibrahim Ahmed Hazi :