La dengue fait 500 morts aux Philippines

Une centaine de cas de dengue déclarés en Nouvelle Calédonie
© CCO PIxabay

Les Philippines sont en alerte nationale à la dengue, après que le virus transmis par le moustique ait causé la mort de 500 personnes durant ce premier semestre 2019. Il s'agit de la dengue de type 3.

LGT avec AFP Publié le

Le virus n'en finit pas de prendre de l'ampleur, aux Philippines. Au niveau national, 106.000 personnes ont été infectées depuis le début de l'année par la dengue de type 3 (quatre sérotypes en tout). 500 patients en sont décédés, poussant le Pays à déclarer l'état d'urgence sanitaire. La plupart sont des enfants. "C'est 85% plus élevé que sur la même période l'an dernier", a précisé Francisco Duque, secrétaire d'État en charge de la Santé, à une radio locale.

Le gouvernement local a décidé de distribuer des tentes dans certaines provinces du centre des Philippines, où les hôpitaux sont déjà débordés. La Croix Rouge Philippines doit s'assurer que la banque du sang dispose de suffisamment de réserves.

En Polynésie, les dengues de 1 et 2 circulent et plus particulièrement la dengue de type 2 actuellement.