Décès d’un PNC à bord d'un vol d’Hawaiian Airlines

hawaiian airlines
© Louis Nastro | Reuters

Les pilotes d’un vol Hawaiian Airlines entre Honolulu et l’aéroport JFK de New York ont procédé à un atterrissage d’urgence à San Francisco suite au décès d’un steward, ont annoncé vendredi dernier des responsables de Hawaiian Airlines.

Sources : air-journal / washingtonpost.com / people.com / polynésiela1ère Publié le , mis à jour le

Jeudi 24 janvier 2019, il y avait 253 passagers et 12 membres d’équipage à bord de ce vol parti de Honolulu à destination de New York. Mais l'appareil a dû se poser en urgence à San Fransisco, et ce trois heures après le début du vol. Le commandant de bord a demandé s’il y avait des médecins parmi les passagers à bord, en raison d’un steward qui avait fait un malaise. Les médecins et les membres de l’équipage ont pratiqué des soins d’urgence sur le PNC, un vétéran de la compagnie aérienne depuis 31 ans, qui n’a malheureusement pas survécu.

Un porte-parole de la compagnie a confirmé le décès mais a refusé de commenter la cause, peut-on lire dans le Washigton Post.

Des responsables d’Hawaiian se dont dit « profondément attristés par la perte d’Emile Griffith (…) qui est décédé hier soir alors qu’il travaillait sur notre vol entre Honolulu et New York ». « Nous sommes éternellement reconnaissants aux collègues d’Emile et aux bons Samaritains à bord qui sont restés à ses côtés et ont fourni une aide médicale. »

Depuis la mort d'Emile Griffith, ses collègues lui rendent hommage dans le salon Hawaiian Airlines à l’aéroport international Daniel K. Inouye d'Honolulu. 

emile griffith
© Hawaiian Airlines