La CCISM lance « J’aime mon commerce de Taravao »

lancement de la campagne "J'aime mon commerce de Taravao
© CCISM

La Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers veut redynamiser le commerce à Taravao.

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

Qu’est-ce qu’on peut faire pour sa ville ? L’association des commerçants de la Presqu’île nommée « Taravao 2020 », la CCISM et la Commune s’associent et vous présente la campagne « J’aime mon commerce de Taravao »

La CCISM est un partenaire incontournable dans la dynamisation du secteur du Commerce et dans l’accompagnement des associations de commerçants. Ses nombreuses actions en faveur de ce secteur démontrent qu’elle reste à l’écoute des attentes de ses patentés.

Les communes jouent pleinement leurs rôles d’interface avec la population, c’est pourquoi les actions sont montées en étroite collaboration avec elles. L’association « Taravao 2020 » a été créée le 19 janvier 2017 dans le but de fédérer l’ensemble des entreprises de Taravao et animer la commune. Le nom de cette association fait référence à leur vision à long terme des objectifs qu’elle s’est fixée.  L’organe de cette association est composé de commerçants, de restaurateurs et de prestataires de service. Taravao 2020 est le premier pas vers la création d’une structure organisée en partenariat avec la commune : Taravao Centre-Ville.

Pour Stéphane Chin Loy, la presqu'île a les mêmes avantages en termes de produits et d'offres que Papeete.

Le président de la CCISM est au micro de Tauarii Lee

Le constat :
 
Il y a 903 entreprises (368 commerces, 409 prestataires de service, 44 industriels et 620 du secteur des métiers) entre Afaahiti, Faaone, Pueu et Tautira formant Taiarapu Est pour 12 253 habitants. La diversité économique de Taravao pourrait la qualifier de seconde capitale. A noter également que sa principale activité économique est l’agriculture sur le plateau de Taravao.

Du point de vue des consommateurs, il a l’embarras du choix pour faire son shopping soit dans les grandes surfaces ou dans les commerces de proximité ou sur le net. Il ira où il y a de l’offre, de la diversité et des animations et pas forcément dans les commerces de sa commune. Cependant, on s’aperçoit que les personnes de la Presqu’île descendent sur la Ville de Papeete car il y a de l’animation comme lors du Grand Marché de Noël de Papeete. De ce constat, il était important de lancer une campagne visant à sensibiliser les citoyens de Taravao sur l’enjeu de ses commerces et de son avenir en tissant un lien social.


"J'aime mon commerce de Taravao"
© CCISM