CESAR 2018 : Triomphe pour "120 battements par minute"

César 2018
© AFP

La 43ème cérémonie des César a eu lieu vendredi 2 mars à la salle Pleyel à Paris. Les deux favoris de cette édition, "120 battements par minute" et "Au revoir là-haut", ont respectivement décroché six et cinq statuettes.

franceinfo, Polynésie la 1ère Publié le

Animée par Manu Payet et présidée par Vanessa Paradis, la 43ème cérémonie des César a été dédiée à Jeanne Moreau, disparue en Juillet 2017 à l’âge de 89 ans. C’est la consécration pour le film de Robin Campillo, 120 battements par minute, qui décroche le César du meilleur film. A travers le combat de l'association Act Up, le réalisateur retrace les années sida en France. Ce film a rencontré un véritable triomphe lors de cette cérémonie en remportant également les César du meilleur espoir masculin, de meilleur montage et scénario original, du meilleur second rôle, de la meilleure musique originale. L’équipe du film est donc reparti avec six statuettes.

Le second favori de la soirée, Au revoir là-haut, l'adaptation du prix Goncourt 2013 sur le destin de deux hommes pendant et après la première guerre mondiale, a décroché les César de la meilleure photo, de la meilleure adaptation, des meilleurs costumes et décors, et de la meilleure réalisation.

Soutien aux victimes de violences sexuelles


Le César de la meilleure actrice a été attribué à Jeanne Balibar pour son rôle dans Barbara. Swann Arlaud a obtenu quant à lui le prix du meilleur acteur pour son rôle dans Petit Paysan. L’actrice Penelope Cruz s’est vue décernée le César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Cette cérémonie a par ailleurs été l’occasion pour une centaine d’actrices, dont Vanessa Paradis, Julie Gayet ou Sandrine Bonnaire, de manifester leur soutien auprès des victimes de violences sexistes ou sexuelles. Cinq mois après le scandale Weinstein, elles portaient un ruban en signe de leur engagement. Elles ont lancé un appel aux dons en faveur d’associations qui accompagnent les victimes.