Bruno Marty débarqué de la TEP

Hélène Harte
Publié le

L’ancien ministre n’est plus membre du conseil d’administration de la TEP (société de transport d’énergie électrique de Polynésie). La décision  a été prise en conseil des ministres mercredi et elle est parue aujourd’hui au JOPF. Bruno Marty perd de fait son statut de Président du conseil d’administration de la TEP. Parmi les noms qui circulent pour le remplacer à ce poste, il y a celui de Marc Chapman. 

Bruno Marty
© Polynésie 1ère