Bora Bora : la grève au Conrad pourrait être levée

Conrad Bora Bora
© Polynésie 1ère

La grève au Conrad Bora Bora pourrait être plus courte que prévu... Effective depuis ce lundi 24 décembre, elle pourrait être levée dans l'après-midi. 

Polynésie la 1ère, Titaua Doom Publié le , mis à jour le

La grève à l’hôtel Conrad de Bora Bora est effective depuis dimanche 23 décembre minuit. Mais elle pourrait déjà être levée ce lundi 24 décembre, en fin d’après-midi. Une nouvelle vague de grévistes du syndicat O oe to oe rima est attendue pour le service de la soirée portant ainsi le nombre de grévistes à 70% sur un peu plus de 200 personnels au total.

Et pour éviter de paralyser l’activité de l’hôtel le soir du réveillon, les grévistes ont évoqué en fin de matinée une possibilité de levée de grève en attendant une reprise des négociations sur les points discordants. La question de l’indemnité de départ à la retraite notamment. Pascal Mama, le délégué syndical de O Oe To Oe Rima, dénonce notamment des pressions sur les salariés de l’hôtel.